S'abonner

marché

Le marché allemand chute de 11 % au premier semestre 2022
Avec 1 237 975 immatriculations enregistrées au premier semestre 2022, le marché allemand affiche une baisse de 11 %. Aux problèmes d'approvisionnement touchant l'industrie automobile s'ajoutent maintenant une crise de confiance sur fond d'inflation et une crise du gaz.
Le marché allemand chute de 11 % au premier semestre 2022
Flottes : un premier semestre 2022 morose
Le marché des flottes accuse un repli de 17,5 % au premier semestre 2022, avec un cumul de 359 657 immatriculations de voitures particulières et d’utilitaires légers. Un triste bilan timidement amélioré en juin par un retour à un bon niveau de mises à la route de VP.
Flottes : un premier semestre 2022 morose
Nouvelle plongée du VO en juin 2022
Pour la septième fois de rang, le marché des véhicules d'occasion perd du terrain. En juin 2022, AAA Data rapporte une chute de 17,9 %, à 453 583 transactions. A l'issue du premier semestre, les remises à la route accusent un repli de 12,4 %.
Nouvelle plongée du VO en juin 2022
Les 10 points marquants du marché automobile en juin 2022 : mais quand s'arrêtera la chute ?
En juin 2022, pour le treizième mois consécutif, les immatriculations de voitures neuves ont encore reculé. Le repli est de 14,2 %, à 171 083 unités. Cette baisse mensuelle confirme la dégringolade enregistrée depuis le début de l'année ; le marché se contracte en effet de 16,3 %, à 771 379 véhicules, soit 394 464 de moins par rapport à 2019.
Les 10 points marquants du marché automobile en juin 2022 : mais quand s
Vers un marché français à 5,7 millions de véhicules d'occasion ?
A quelques jours de la fin du premier semestre 2022, les prévisions vont bon train. Pour Julien Billon, le directeur général de AAA Data, tout laisse à croire que l'exercice 2022 s'achèvera avec près de 5,7 millions de ventes de VO.
Vers un marché français à 5,7 millions de véhicules d
Europe : le marché du VN reste dans le rouge en mai 2022
D'après les données de l'ACEA, publiées le 16 juin 2022, les immatriculations de véhicules neufs ont plongé de 11,2 % en mai 2022, à 791 542 unités. Il s'agit de la pire performance à cette période depuis le début des relevés en 1990.
Europe : le marché du VN reste dans le rouge en mai 2022
Le marché chinois déconfiné
Après un mois d'avril 2022 catastrophique, le marché chinois a retrouvé un dynamisme relatif en mai, synonyme d'une chute de seulement 17 %. Dans ce contexte, les véhicules électrifiés ont représenté plus de 30 % des ventes.
Le marché chinois déconfiné
Que pèse Porsche sur le marché des véhicules d'occasion ?
Alors que le marché français des véhicules d'occasion fond de 10 % sur 12 mois glissants, à 5,73 millions d'immatriculations, tous canaux confondus, la marque Porsche figure parmi les rares marques à croître, avec une progression de 3,1 %.
Que pèse Porsche sur le marché des véhicules d
Le marché russe presque réduit à néant
Avec seulement 24 268 immatriculations en mai 2022, en chute de 83,5 %, le marché russe est quasiment réduit à néant. Depuis le début de l'année, il a déjà perdu près de la moitié de son volume.
Le marché russe presque réduit à néant
Le marché allemand recule de 10,2 % en mai 2022
Avec seulement 207 199 unités, le marché allemand a baissé de 10,2 % en mai 2022. Depuis le début de l’exercice, les immatriculations sont en repli de 9,3 %, mais surtout de 33 % par rapport à 2019.
Le marché allemand recule de 10,2 % en mai 2022
Les flottes toujours dans le rouge
En mai 2022, les immatriculations de voitures particulières et d’utilitaires légers en entreprises ont fléchi de 15,8 %, à 55 328 unités. Une contre-performance dans la lignée d’un début d’année compliqué.
Les flottes toujours dans le rouge
Le marché VO recule de 4,5 % en mai 2022
Toujours en proie aux mêmes difficultés, le segment des véhicules d’occasion s’est contracté de 4,5 % en mai 2022, à 450 560 transactions. Au cumul de l’année en cours, le repli est de 11,2 %.
Le marché VO recule de 4,5 % en mai 2022
Les 10 points marquants du marché automobile en mai 2022 : toujours pas de soleil à l'horizon
Si la baisse est moins catastrophique que celle du mois d'avril, le marché automobile reste toujours profondément ancré dans le rouge en mai 2022. Avec 126 810 immatriculations, il enregistre une chute de 10,1 % et n'arrive pas à remonter la pente. Depuis le début de l'année, il dévisse de 16,9 %. Par rapport à 2019, il manque près de 335 000 immatriculations.
Les 10 points marquants du marché automobile en mai 2022 : toujours pas de soleil à l
Le marché japonais ne redécolle toujours pas
Avec seulement 261 000 immatriculations, le marché japonais a reculé de 18,1 % en mai 2022. Il s'agit du 9e mois consécutif de baisse.
Le marché japonais ne redécolle toujours pas
Le marché automobile européen au plus bas en avril 2022
Seulement 684 000 véhicules neufs ont été immatriculés sur le sol européen en avril 2022. Un volume historiquement faible pour cette période de l’année, en chute de 20,6 %. Depuis janvier, le repli atteint déjà 14,4 %.
Le marché automobile européen au plus bas en avril 2022
Le marché automobile russe s’effondre en avril 2022
Conséquence de la guerre en Ukraine et des sanctions prises contre la Russie, les ventes de voitures neuves ont décroché de 78,5 % en avril. Seulement 32 706 immatriculations ont été enregistrées.
Le marché automobile russe s’effondre en avril 2022
Les modèles électrifiés progressent toujours en Europe
Alors que le marché européen est en fort recul, les modèles électrifiés continuent de gagner du terrain. Les seuls véhicules électriques ont progressé de 53,4 % durant le premier trimestre 2022.
Les modèles électrifiés progressent toujours en Europe
Le marché des flottes coule en avril 2022
Les canaux BtoB ont dévissé de 26 % au cours du mois d’avril, tombant à 52 419 immatriculations de voitures particulières et d’utilitaires légers. Depuis janvier, le manque à gagner s’élève à 20 % par rapport à 2021.
Le marché des flottes coule en avril 2022
Difficile mois d'avril 2022 pour le marché automobile allemand
Avec un repli de 21,5 % des immatriculations en avril 2022, le marché allemand a seulement totalisé 180 264 unités. Depuis le début de l'exercice, il recule de 9 %, à 806 218 unités. La production locale est aussi en berne.
Difficile mois d
Les professionnels du VO confirment le regain de pénétration
Malgré une baisse des volumes, les revendeurs de véhicules d'occasion parviennent toutefois à retrouver du poids sur le marché français. Avec un cumul de 654 577 unités depuis le début de l'année 2022, ils sont à l'origine de 35,8 % des affaires.
Les professionnels du VO confirment le regain de pénétration
1 2 3 83
cross-circle