S'abonner
Data Center

Le marché du VO boucle un premier trimestre 2023 historiquement bas

Publié le 3 avril 2023

Par Gredy Raffin
4 min de lecture
Avec un total de 1 311 090 voitures d'occasion remises à la route au premier trimestre 2023, le marché français a réalisé une piètre entame d'exercice avec un recul de 6 %. Il s'agit du plus mauvais démarrage depuis 2013.
20 060 Mercedes d'occasion ont trouvé preneur en mars 2023 (+0,1 %), ce qui porte le total trimestriel à 53 809 unités (-3,1 %). ©Kroely

Mars n'a pas permis de repartir. Selon les données de AAA Data, le marché des voitures d'occasion a en effet reculé de 4,7 % en mars 2023. Durant ce mois, 482 428 VO ont été remis à la route.

 

Dans le top 10 des marques les plus prisées, certaines ont tiré leur épingle du jeu. Il ne s'agit que de marques étrangères. Volkswagen a résisté (-0,2 % ; à 38 397 VO), tout comme Audi (-0,6 %, à 20 793 VO). Mercedes a grappillé 0,1 %, à 20 060 VO, alors que Dacia a fait un bond de 8,8 %, à 14 011 VO.

 

A lire aussi : Bilan positif pour le premier exercice de Heycar en France

 

Les marques françaises ont connu des destins différents. Si Citroën s'est aligné sur la tendance du mois (-4,6 %, à 52 233 VO), Renault (-8,8 %, à 90 573 VO) et Peugeot (-6,4 %, à 85 569 VO) ont été plus en difficulté.

 

Plus mauvais premier trimestre depuis 2013

 

Ce mois de mars 2023 boucle un trimestre qui restera dans l'histoire. Dix ans après le trou d'air enregistré au lendemain de la crise économique, le marché des voitures d'occasion connait en 2023 sa plus mauvaise entame. En 2013, le premier trimestre s'était soldé sur un total de 1,313 million de transactions. Cette année, AAA Data rapporte un volume de 1 311 090 unités, en repli de 6 %.

 

Mars  2023 Jan. à  Mars 2023
Rang Marque Volume % %Var Volume % %Var
Total dont 482 428 100 -4,7 1 311 090 100 -6,0
1 Renault 90 573 19 -8,8 246 745 19 -9,1
2 Peugeot 85 569 18 -6,4 232 199 18 -7,3
3 Citroën 52 233 10,8 -4,6 141 791 10,8 -6,4
4 Volkswagen 38 397 8,0 -0,2 103 518 7,9 -3,8
5 BMW 21 525 4,5 -1,6 57 768 4,4 -4,2
6 Audi 20 793 4,3 -0,6 56 142 4,3 -4,7
7 Mercedes 20 060 4,2 0,1 53 809 4,1 -3,1
8 Toyota 16 638 3,4 -2,1 45 902 3,5 -0,2
9 Ford 16 311 3,4 -6,8 45 464 3,5 -6,4
10 Dacia 14 011 2,9 8,8 38 208 2,9 8,4

 

Après trois mois d'activité, les leaders du marché, Renault et Peugeot, accusent des baisses respectives de 9,1 % (à 246 745 unités) et 7,3 % (à 232 199 unités). Créditée de 141 791 remises à la route, Citroën a, pour sa part, glissé de 6,4 %. Dans les trois cas, il s'agit du plus mauvais bilan de la période ayant débuté en 2010.

 

Dans la suite du classement, il convient de souligner la situation des marques allemandes. Sans briller, elles ont toutes terminé en-dessous de la moyenne. Mercedes illustre au mieux cette tendance avec une perte de volume de 3,1 %, à 53 809 unités.

 

La Renault Clio garde la couronne

 

Indétrônable, la Renault Clio IV reste la voiture d'occasion la plus échangée sur le trimestre, malgré son déclin de 15,4 %, à 25 423 unités. La troisième génération de la citadine au losange a encore ses adeptes (23 479 unités, en baisse de 6,1 %). Tout comme les générations précédentes qui, selon AAA Data, ont cumulé 24 640 remises à la route depuis le début de l'année (-10,4 %).

 

 

Mars  2023 Jan. à  Mars 2023
    Rang Marque Modèle Volume % %Var Volume % %Var
1 Renault Clio IV 9 166 1,9 -14,9 25 423 1,9 -15,4
2 Renault Clio 8 779 1,8 -10,6 24 640 1,9 -10,4
3 Renault Clio III 8 419 1,7 -3,1 23 479 1,8 -6,1
4 Peugeot 207 8 415 1,7 -9,4 23 642 1,8 -7,7
5 Peugeot 208 8 392 1,7 -15,2 23 337 1,8 -15,4
6 Peugeot 206 8 142 1,7 -11,5 23 065 1,8 -11,2
7 Volkswagen Golf 7 152 1,5 -5,2 19 660 1,5 -8,0
8 Peugeot 308 II 6 999 1,5 -7,9 18 829 1,4 -10,3
9 Volkswagen Polo 6 639 1,4 -2,2 18 063 1,4 -7,7
10 Citroën C3 III 6 303 1,3 10,7 16 673 1,3 8,4

 

Une performance qui participe de l'hégémonie du segment des berlines dans les ventes de voitures d'occasion. Selon la classification de AAA Data, elles affichent une pénétration de 56,5 %, grâce aux 741 156 voitures d'occasion comptabilisées (-6,6 %). Le premier trimestre 2023 a cependant davantage profité aux SUV dont les volumes ont seulement chuté de 1,5 %, à 291 754 unités.

 

Faute de matériel et d'appétence des consommateurs, les ventes de monospaces et monospaces compacts d'occasion ont fondu. Les premiers ont cumulé 11 078 unités au premier trimestre (-10,7 %) et les seconds ont fini avec 83 826 unités (-11,9 % et une pénétration de 6,4 %).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle