S'abonner
Constructeurs

Les gros SUV américains parient sur l'électrique pour leur retour en Europe

Publié le 4 juin 2024

Par Robin Schmidt
6 min de lecture
Après avoir quitté le marché européen à cause des nouvelles réglementations environnementales, les gros SUV américains sont sur le point d'effectuer leur grand retour en Europe. À l'image du Jeep Wagoneer S ou encore du Cadillac Lyriq, certains modèles refont surface en électrique, tout en conservant leurs dimensions très américaines.
SUV américains
L'électrification du marché automobile européen marque le retour de certains des gros SUV des constructeurs américains. ©Jeep

Connus pour leurs dimensions imposantes et leurs consommations de carburant démesurées, les gros SUV américains avaient progressivement déserté le marché européen à la fin des années 2010. Les nouvelles réglementations environnementales, avec notamment les malus écologiques, avaient en effet rendu leur commercialisation en Europe presque impossible, les poussant peu à peu vers la sortie. À cela s'ajoute également l'émergence de taxes pour les voitures les plus imposantes roulant dans les centres-villes, comme à Londres, à Stockholm, ou plus récemment à Paris.

 

A lire aussi : Malus 2024 : l’État pourrait récupérer plus d'un milliard d'euros

 

Outre ces contraintes, ces gros véhicules ne constituaient pas le cœur du marché européen, dont le centre de gravité est historiquement situé autour du segment C. Celui des E-SUV ne représentait par exemple que 0,7 % du marché français de VP l'an dernier, soit à peine plus de 12 000 véhicules.

 

À l'échelle de l'Europe, leur part de marché n'a cessé de diminuer depuis 2015, selon les données fournies par Jato Dynamics, jusqu'à atteindre 2,4 % des immatriculations de VN au premier semestre 2022.

 

En ce qui concerne les gros SUV américains, ces derniers accusaient tous une baisse importante de leurs ventes européennes et ne figuraient ainsi qu'en fin de liste, avec le Ford Explorer à la 19e position (805 unités ; -68 %), le Jeep Grand Cherokee au 22e rang (109 ; -47 %), et enfin le Dodge Durango (95 ; -58 %) et le Tesla Model X (10 ; -96 %) qui décrochaient les dernières places de ce classement.

 

Seuls les modèles européens étaient parvenus à sauver leurs ventes grâce à leur gamme électrifiée, bien que cela ne les ait pas empêchés de décliner. En tête des ventes, on retrouvait alors dans l'ordre le BMW X5 (22 513 unités ; -7 % par rapport au premier semestre 2021), le Mercedes GLE (16 704 ; -17 %) et le Volvo XC90 (13 838 ; -7 %). On pouvait aussi relever la présence de deux modèles électriques au pied du podium, à savoir l'Audi e-tron (9 705 ; -2 %) et le BMW iX (9 524 unités).

 

A lire aussi : Ford Explorer, l’électrique à la sauce européenne

 

Cependant, après avoir entamé le virage de l’électrique, certains noms iconiques de l’industrie automobile américaine s’apprêtent à faire leur grand retour sur le Vieux Continent. Si Ford a fait le choix de transformer son emblématique Explorer en un SUV compact 100 % électrique, réduit de 589 mm en longueur par rapport à son ancienne version thermique, d’autres comme Jeep ou Cadillac surfent sur la vague de l’électrique pour relancer les ventes de ces mastodontes de la route.

 

Un Jeep Wagoneer électrique de 600 ch

 

Face au succès rencontré par le Jeep Avenger, premier modèle entièrement électrique de la marque, le constructeur américain Jeep renforce son offre de véhicules 100 % électriques avec le Wagoneer S. Ce grand SUV haut de gamme viendra remplacer le Grand Cherokee et sera d’abord lancé aux États-Unis et au Canada au second semestre 2024, avant d’être également proposé sur le marché européen dès 2025, à des tarifs encore inconnus à ce jour.

 

jeep wagoneer s

Lancé d'abord sur le marché nord-américain, le Jeep Wagoneer S débarquera en France dès 2025. ©Jeep

 

Bien qu’il reprenne l’appellation de certains modèles emblématiques de Jeep, le Wagoneer S sera, contrairement à ses aînés, uniquement proposé en électrique. Il embarquera pour son lancement une batterie de 100 kW, reposant sur la plateforme STLA Large du groupe Stellantis et lui offrant une autonomie de plus de 600 km.

 

Avec 4 886 mm de long, 2 123 mm de large et 1 645 mm de haut, le Jeep Wagoneer S conserve toutefois des dimensions très américaines, le tout pour un poids à vide de 2 571 kg. Malgré sa taille imposante, le grand SUV premium revendique néanmoins des performances solides avec 600 ch sous le capot et plus de 800 Nm de couple immédiat.

 

Le retour de Cadillac

 

Après avoir complètement quitté le marché européen en 2017 avec la cession d'Opel, le groupe américain General Motors a entamé sa reconquête de l’Europe avec la marque Cadillac. Déjà présent en Suisse, en Suède et en Allemagne, le constructeur de voitures de luxe a officialisé son grand retour en France par l’inauguration d’un premier showroom à Paris, le 29 mai 2024.

 

Le Lyriq affiche une longueur de 5 m. ©Cadillac

 

À la différence de Ford et de Jeep, Cadillac arrive en revanche sur le Vieux Continent avec de nouveaux modèles inconnus au bataillon. Première nouveauté en date : le Lyriq. Ce SUV 100 % électrique, de plus de 5 m de long, dispose d'une autonomie de 530 km et d’une puissance cumulée de 528 ch. Ses premières livraisons en France interviendront au début de l’été, avec un prix débutant à 81 200 euros.

 

Le Cadillac Optiq est un SUV électrique de 4,82 m de long. Il sera disponible à la fin de l'année. ©Le Journal de l'Automobile

 

L'inauguration du Cadillac City de Paris a également été l'occasion pour la marque américaine de dévoiler en avant-première l'Optiq, un nouveau SUV, lui aussi 100 % électrique. Long de 4,82 m et équipé d’une batterie de 85 kWh, il vient se positionner sous le Lyriq, et affiche une puissance de 300 ch et 480 Nm de couple. Si les prix du Cadillac Opitq n’ont pas encore été dévoilés, on sait néanmoins qu’il sera distribué en France à partir de fin 2024.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle