S'abonner
Constructeurs

Stellantis va lancer la plateforme STLA Large en 2024

Publié le 19 janvier 2024

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Après la STLA Medium, inaugurée par le Peugeot 3008, Stellantis va industrialiser, dès 2024 en Amérique du Nord, la plateforme STLA Large. Cette base technique, en 400 et 800 volts, servira de socle à huit nouveaux modèles des segments D et E d’ici 2026.
plateforme STLA Large Stellantis
Jeep sera l'une des cinq marques à avoir des modèles reposant sur la plateforme STLA Large de Stellantis. ©Jeep

Le plan présenté lors de l’EV Day en 2021 suit son cours. En effet, après avoir dévoilé la plateforme STLA Medium, base du nouveau Peugeot 3008, Stellantis vient d’en dire plus sur la suivante : la STLA Large. 

 

Elle sera industrialisée dès 2024 en Amérique du Nord, dans l'usine deWindsor au Canada, puis viendra ensuite en Europe, dans l'usine de Cassino en Italie, car Alfa Romeo et Maserati seront les seules marques de notre continent à y avoir droit. Cette base s'annonce très "US" puisque Jeep, Dodge et Chrysler sont les autres marques qui l’utiliseront. 

 

 

Dans un premier temps, cette nouvelle base technique équipera huit nouveaux modèles entre 2024 et 2026, qui appartiendront tous aux segments D et E. Dodge et Jeep ouvriront le bal, suivies d’Alfa Romeo, Chrysler et Maserati. 

 

Cette large utilisation va permettre de faire largement baisser les coûts en réduisant drastiquement le nombre de plateformes dans l'univers industriel du constructeur. Car les possibilités offertes sont nombreuses. Ainsi, la longueur pourra varier de 4 764-5 126 mm, la largeur de 1 897-2 030 mm, l'empattement de 2 870-3 075 mm et la garde au sol de 140-288 mm.

 

A lire aussi : La route électrique de Stellantis est tracée

 

"Nos objectifs relatifs à nos plateformes STLA sont ambitieux, et c’est ce que nos clients attendent de nous aujourd’hui", a indiqué Carlos Tavares, directeur général de Stellantis. "Notre ambition est de créer une famille de véhicules à partir d’un ensemble de composants bien conçus et suffisamment flexibles pour couvrir plusieurs catégories de véhicules et de motorisations, avec un niveau de performances supérieur à tous nos produits actuels et auquel chacun des clients de nos marques emblématiques aura accès. La flexibilité et l’agilité de cette plateforme sont sa marque de fabrique et seront le moteur de notre succès dans la transition électrique en Amérique du Nord."

 

Elle pourra proposer des véhicules en traction, en propulsion et en quatre roues motrices, a encore souligné Carlos Tavares. Berline, SUV et crossover seront bâtis sur cette plateforme. Comme la plateforme STLA Medium, la Large, bien que "Native électrique", pourra aussi accueillir des variantes hybrides et à moteurs thermiques.

 

Dans sa configuration électrique, elle pourra cacher une architecture en 400 et 800 volts. Dans ce dernier cas, Stellantis assure que la recharge rapide permettra de récupérer 4,5 KWh en une minute. Toutefois, cette plateforme devrait débuter sa carrière en 400 volts avant de proposer le 800 volts, "une fois cette technologie mature" a précisé le directeur général. 

 

Quant aux batteries utilisées, elles devraient avoisiner des capacités comprises entre 85 et 118 KWh, de quoi afficher une autonomie maximale de 800 km pour une berline. Quant à la puissance disponible, il est encore trop tôt mais Stellantis annonce que "la plateforme STLA Large a le potentiel de supporter une puissance exceptionnelle capable de dépasser celle des actuelles motorisations V8 Hellcat."

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle