S'abonner
Data Center

Coup de froid sur le marché des voitures d'occasion en mars 2024

Publié le 2 avril 2024

Par Gredy Raffin
5 min de lecture
Après un très bon début d'année, les ventes de voitures d'occasion ont été stoppées dans leur élan de croissance. En terminant à 467 633 transactions, le marché tricolore a perdu 2,9 % en mars 2024, par rapport à l'an passé. Le calendrier n'est pas étranger à cette situation.
marché des vo mars 2024
Créditée de 6 393 transactions tous canaux confondus, la marque Kia s'est envolée de 11,6 % en mars 2024. ©Le Journal de l'Automobile

Le marché des voitures d'occasion n'aura pas réussi la passe de trois. Après une bonne entame d'exercice 2024, il a connu une déconvenue en mars. D'après AAA Data, 467 633 transactions ont été comptabilisées en France, soit un recul de 2,9 % par rapport à l'an passé.

 

Une statistique à relativiser néanmoins, compte tenu du fait qu'il y avait deux jours ouvrables de moins cette année. Pour tout dire, le ratio de ventes quotidiennes s'élève à 22 268 unités en mars 2024 contre 20 975 l'an passé. Sur ce seul critère, le marché tricolore progresse de 6,2 %.

 

Kia survole le marché

 

Au bilan édité par AAA Data, Renault a chuté de 4,1 % sur la période, à 86 724 VO. Peugeot (-2,8 %, à 82 963 VO) et Citroën (-3,9 %, à 50 102 VO) n'ont guère brillé davantage. Créditée de 6 019 remises à la route, DS a baissé de 2,5 % sur un an.

 

Dans le rang des marques allemandes, il y a eu débâcle. La tendance n'a épargné personne. À commencer par Audi dont le rythme est tombé de 6,9 %, à 19 350 transactions. Idem pour Volkswagen dont les modèles ont fondu de 5,3 % dans le bilan mensuel, à 36 322 VO. BMW (-4,3 %, à 20 586 VO) et Mercedes (-4,2 %, à 19 212 VO) ont suivi la même courbe de décroissance. Quant à Opel, les 12 988 échanges correspondent à un recul de 3,8 %.

 

Il y a forcément eu des gagnants. Toyota et Ford ont respectivement grappillé 0,4 % (16 691 VO) et 0,3 % (16 298 VO). Dacia a grimpé de 3,5 % (à 14 474 VO). Mais, surtout, Kia s'est envolé de 11,6 % pour pointer à 6 393 transactions. C'est bien mieux que Hyundai qui pourtant a pris 5,1 %, à 5 886 remises à la route de voitures d'occasion.

 

Un trimestre en hausse sur fond de baisse des prix

 

Au cumul du premier trimestre, 1 335 530 voitures ont changé de main. Les ventes en France ont donc progressé de 1,9 % sur un an. Un volume qui inclut notamment 249 691 Renault (+1,3 %) et 236 553 Peugeot (+2 %). Avec 141 851 remises en circulation, la marque Citroën termine tout juste à l'équilibre (+0,1 %).

 

Au terme de cette période, il faut souligner l'excellente dynamique de Toyota (+6,1 %, à 48 685 VO) et Dacia (+9,8 %, à 41 928 VO). Ces deux marques ne cessent de prendre du terrain à la concurrence. Ce que Kia fait également en bouclant avec une croissance de 14,8 %, à 18 113 remises à la route.

 

A lire aussi : Les 10 points marquants du marché automobile en mars 2024 : le leasing social sauve le mois

 

Les consommateurs ont semble-t-il été encouragés à sauter le pas de l'achat par une baisse des prix. D'après le baromètre de La Centrale, publié le 2 avril 2024, le tarif moyen affiché des véhicules d’occasion a diminué de 2,6 % (soit -590 euros) entre le dernier trimestre 2023 et le premier de 2024. Comparé à l'année dernière, l'infomédiaire observe une fonte de 4,7 % (soit -1 080 euros).

 

Les effets de déflation se font particulièrement ressentir sur les modèles électriques et hybrides. Les prix observés au T1 2024 enregistraient une baisse de 4,4 % par rapport au T4 2023 et de 12,6 % par rapport au T1 2023, à 30 590 euros. Presque sans surprise, alors, La Centrale note que les tarifs sur la tranche des VO de 2-4 ans ont été repositionnés de 3 % en dessous de ceux du T4 2023 et du T1 2023, à 22 290 euros.

 

Top 20 des immatriculations de VPO en mars 2024 par marque

 

Mars 2024
21/21j.
Jan. à Mars 2024
64/64j.
Marque Volume % %Var Volume % %Var
Total 467 633 100 -2,9 1 335 530 100,0 1,9
Renault 86 724 18,5 -4,1 249 691 18,7 1,3
Peugeot 82 963 17,7 -2,8 236 553 17,7 2,0
Citroën 50 102 10,7 -3,9 141 851 10,6 0,1
Volkswagen 36 322 7,8 -5,3 104 655 7,8 1,1
BMW 20 586 4,4 -4,3 57 818 4,3 0,1
Audi 19 350 4,1 -6,9 55 711 4,2 -0,7
Mercedes 19 212 4,1 -4,2 53 648 4,0 -0,3
Toyota 16 691 3,6 0,4 48 685 3,6 6,1
Ford 16 298 3,5 0,3 46 705 3,5 2,9
Dacia 14 474 3,1 3,5 41 928 3,1 9,8
Opel 12 988 2,8 -3,8 36 388 2,7 -1,0
Fiat 11 508 2,5 -2,9 32 706 2,4 0,8
Nissan 10 681 2,3 1,1 29 525 2,2 3,6
Mini 7 264 1,6 -4,3 20 216 1,5 -2,3
Seat 6 548 1,4 -3,5 18 827 1,4 1,1
Kia 6 393 1,4 11,6 18 113 1,4 14,8
DS 6 109 1,3 -2,5 17 099 1,3 3,2
Hyundai 5 886 1,3 5,1 17 289 1,3 11,0
Suzuki 4 295 0,9 9,0 12 673 0,9 14,4
Skoda 3 935 0,8 1,8 11 490 0,9 9,0
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle