S'abonner
Distribution

Le groupe Gemy fait son entrée dans le réseau Renault

Publié le 20 juin 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
En reprenant les sites RRG de Tours, Loches, Chinon (37) et du Mans (72), le groupe Gemy entre dans le réseau Renault-Dacia. Le potentiel commercial de ces cinq sites est de 15 500 véhicules, avec 8 000 VN et 7 500 VOP.
Gemy va racheter 5 sites Renault-Dacia à RRG.
Gemy va racheter 5 sites Renault-Dacia à RRG.

Après Jean Rouyer à Angers (49) ou le groupe Mary au Havre et Rouen (76), c'est au tour du groupe Gemy de profiter du dégraissage effectué par RRG. En effet, l'opérateur vient de conclure la reprise des sites de Tours, Loches, Chinon (37) et du Mans (72) détenus jusqu'alors par la filiale de distribution du groupe Renault.

 

Un rachat sera effectif d'ici la fin de l'année 2022 précise le groupe de distribution. "Les établissements RRG prochainement intégrés dans le groupe représentent plus de 400 collaborateurs, 5 sites commerciaux et environ 15 500 véhicules vendus par an (8 000 véhicules neufs et 7 500 véhicules d’occasion particuliers) et formeront un quatrième pôle Val de Loire", indique encore Gemy dans un communiqué.

 

Pour Pierre-Élie Gérard, le directeur général du groupe Gemy, il s’agit d’une "opération stratégique à au moins trois titres". Et celui-ci d'expliquer d'abord : "celle-ci témoigne de la confiance de RRG qui voit en Gemy un groupe structuré, solide et innovant, résolu à poursuivre son développement et à pérenniser ses emplois. La résilience du groupe Gemy face aux crises successives, la qualité et la diversité de ses savoir-faire dans le reconditionnement de véhicules d’occasion (Autoprepar), dans la logistique de pièces de rechange (Logipar) et dans l’édition de logiciels dédiés à l'automobile (Progicar) ont su séduire RRG et, plus généralement, le groupe Renault avec lequel je souhaite inscrire notre partenariat dans la durée."

 

Puis le directeur général de poursuivre : "Ensuite, notre empreinte territoriale se renforce dans le Grand Ouest où nous sommes déjà très bien établis et s’étend désormais en Touraine et en région Centre-Val de Loire. Enfin, Gemy Automobiles élargit son portefeuille de marques pour représenter cinq marques leaders en France, pour le compte des deux constructeurs Stellantis et Renault qui totalisent près de 60 % des ventes et du parc automobile français."

 

A lire aussi : RRG devient... RRG !

 

RRG avait annoncé en début d'année 2022 un plan de cession pour l'année et il semble qu'il soit bouclé. Parmi les sites encore à vendre, à priori en 2023, il reste ceux de Caen (14) et de Brest (29). Celui de Lyon Est sera fermé d'ici au 31 décembre prochain.

 

Rappelons que jusqu'ici le groupe Gemy représentait seulement le groupe Stellantis avec 26 contrats, dont 16 avec Peugeot, 5 avec Citroën et 5 avec DS Automobiles. De quoi totaliser 20 300 VN en 2021 (14 600 Peugeot, 5 000 Citroën et 700 DS) et 19 000 VO. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe a atteint 760 millions lors du dernier exercice.

 

Avec l'arrivée des panneaux Renault et Dacia, le groupe Gemy va voir ses volumes VN et VO grimper fortement. De quoi totaliser plus de 28 000 VN et 25 000 VO. Peut être l'une des raisons qu'il l'a conduit à étoffer dernièrement son équipe dirigeante.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle