S'abonner
Distribution

Le groupe Mary fait sa mue

Publié le 9 juin 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Après une période de fort développement, le groupe Mary a souhaité redéfinir, notamment avec une nouvelle identité visuelle, les fondamentaux de l'entreprise. Cela passe par un nouveau nom et une marque ombrelle simplement baptisée Mary.
La nouvelle identité visuelle du groupe Mary.
La nouvelle identité visuelle du groupe Mary.

L'industrie automobile est en pleine mutation, la fin de la vente des véhicules à moteur thermique en 2035 en atteste, et logiquement cette redistribution des cartes a aussi un impact sur les acteurs de la distribution automobile.

 

Le business de la vente de VN et VO est aujourd'hui complété par un large chapitre "mobilités". Les groupes de distribution ne veulent pas manquer le train et cela se traduit parfois, au-delà de nouveaux concepts, par un changement de nom, comme Jean Lain qui est devenu Jean Lain Mobilités.

 

Aujourd'hui c'est le groupe Mary, fondé par François Mary il y a 26 ans à Lisieux (14), qui redéfinit son identité visuelle pour mieux mettre en valeur ses différents métiers. Alors il ne faudra plus dire le groupe Mary, mais Mary. Une sorte de marque ombrelle qui regroupe Mary Automobiles, Mary Moto, Mary Cycles, MDPR, AMC et PrépaCar.

 

"L’objectif est autant de rendre notre communication plus claire en étant tous rassemblés sous la même bannière que de renforcer notre visibilité en interne comme en externe afin de nourrir et d’attirer les talents qui constituent notre entreprise", explique Victor Mary, directeur marketing de l'entreprise.

 

A lire aussi : Le groupe Mary choisi pour reprendre les établissements RRG du Havre et de Rouen

 

Rappelons que Mary Automobiles distribue 6 marques (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Hyundai et Skoda) grâce à 53 points de ventes dans 10 départements de Normandie et des Hauts-de-France. En 2021, cette activité a vendu 40 000 véhicules. Pour la partie VO, Mary peut compter sur PrépaCar qui prépare 650 VN par mois et reconditionne 500 VO sur la même période.

 

Mary Moto a écoulé 1 500 motos neuves en 2021 grâce à la distribution de 14 marques à Caen (14). Le groupe dispose aussi d'un magasin Maxxess. Quant à Mary Cycles, il dispose d'un magasin à Deauville (14) pour la distribution de 6 marques. Une activité présente dans le groupe depuis 2009.

 

Mary peut aussi compter sur la pièce avec MDPR qui expédie 5 500 colis par jour grâce aux 45 000 pièces et 30 000 pneumatiques en stock. Avec l'enseigne AMC, Mary ajoute 6 magasins de vente d'outillage et de pièces à Amiens (80), Caen, le Havre (76), Poulainville (80), Rouen et Saint-Quentin (02).

 

"Nous avons grandi, nous nous sommes développés rapidement. Nous avions besoin d’organiser et de redessiner qui nous étions : notre nom, notre marque et nos valeurs. Nous sommes un acteur majeur de la mobilité et de la distribution automobile en Normandie et dans les Hauts-de-France, mais pas que, détaille Victor Mary. Nous sommes aussi des professionnels de la pièce et de la préparation de véhicules. Ce qui nous rassemble tous, d’Avranches (50) à Soissons (02) en passant par Berck (62), c’est notre volonté de réunir l’excellence et de rassembler des talents pour construire une expérience de valeurs pour nos clients, et de travailler chaque jour durablement à leur satisfaction."

 

Il faut dire que le groupe a été très actif ces derniers mois. En effet, il a notamment enregistré les arrivées de Didier Martelle, Christophe Bergerand ou Olivier Marquer, des ex-Stellantis, mais a aussi investi dans de nouveaux territoires en reprenant une concession Opel dans l'Eure, une Citroën dans l'Oise ou encore en actant la reprise des sites Renault de RRG au Havre et à Rouen.

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle