S'abonner
Distribution

Le groupe Mary rachète un site Citroën dans l'Oise

Publié le 13 avril 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Déjà présent à Noyon (60) avec la marque Peugeot, le groupe Mary a entériné l'acquisition du site Citroën de la ville, fondé par la famille Wargnier. L'opérateur consolide un peu plus sa position dans le réseau Stellantis.

Moins de deux mois après avoir confirmé son entrée dans l'Eure (27) avec Opel, le groupe Mary renforce ses positions dans l'Oise (60). Le distributeur a annoncé, mardi 12 avril 2022, avoir acté le rachat de la concession Citroën de Laurent Wargnier à Noyon (60). Un point de vente situé à quelques encablures de la concession Peugeot déjà détenue par François Mary.

 

L'opérateur originaire de Lisieux (14) consolide ainsi ses activités sur le flanc oriental de sa plaque de distribution. Il densifie un peu plus aussi sa relation avec Stellantis, le constructeur avec lequel il travaille le plus. Pour mémoire, François Mary distribue également Hyundai dans l'Oise et la Somme (80) et Skoda dans l'Aisne (02).

 

A lire aussi : Emil Frey installe Mitsubishi dans le nord de la France

 

En ce qui concerne l'établissement de Laurent Wargnier, le bâtiment ne fait pas partie de la négociation. Les équipes et l'activité de Citroën, dont le volume de vente atteignait 230 VN et présente un potentiel d'autant de VO, vont donc déménager vers le point de vente Peugeot tout proche pour fédérer les ressources humaines et matérielles. Une nouvelle affaire bi-marque dont les rênes resteront entre les mains de Franck Guelbone.

 

Rappelons que le groupe Mary, 19e de notre Top 100, avait livré, en 2020, près de 17 500 VN et plus de 10 600 VO. Le chiffre d'affaires avait atteint 762 millions d'euros durant cette période.

Partager :

Sur le même sujet

Vos commentaires

Laisser un commentaire

cross-circle