S'abonner
Distribution

Eric Stierlen, Edenauto : "Le droit à la mobilité ne saurait être négocié"

Publié le 25 novembre 2022

Par Gredy Raffin
14 min de lecture
Membre du club des plus grands concessionnaires européens, le président du groupe Edenauto sort de sa réserve habituelle pour partager son point de vue sur l'avenir du métier de distributeur. Des nouveaux défis qu'Eric Stierlen accepte volontiers de relever en plaçant son entreprise sur la voie des solutions alternatives à l'automobile traditionnelle.
Eric Stierlen, président du groupe Edenauto.
Journal de l'Automobile. Marquée par les diverses crises que l'on connait, quel bilan tirez-vous de cette année 2022 dans le groupe Edenauto ? Eric Stierlen. Pour nous, il y a trois indicateurs de tête que sont la performance commerciale, la qualité du service rendu aux clients et le résultat financier. J'ai tendance à trouver que nous souffrons sur le premier volet, car les clients ont beaucoup d'hésitation sur le choix de motorisation à faire et nous ne sommes, ensuite, pas en mesure de les livrer dans des délais raisonnables. Heureusement, sur [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle