S'abonner
Distribution

Dieppe, Rouen, Saint-Lô... Polmar s'étend avec Stellantis

Publié le 25 juin 2024

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Le distributeur dont le siège se trouve à Caen (14) multiplie les acquisitions pour étendre sa zone d'influence. Après Rouen et Dieppe (76), le groupe Polmar investit à Saint-Lô (50), en s'appuyant sur les marques de la galaxie Stellantis.
Le groupe Polmar investit dans les marques ex-FCA
Le groupe Polmar a inuaguré sa concession rouennaise à la mi-juin 2024. ©Groupe Polmar

Jean-François Evrard s'appuie sur Stellantis pour étendre son empreinte territoriale. Le président du groupe Polmar multiplie les acquisitions depuis quelques mois dans l'univers du constructeur. Et les marques ex-FCA constituent le principal objet des investissements réalisés par le distributeur caennais.

 

Des rachats qui amènent le groupe de distribution à opérer dans deux nouveaux départements. Cela commence par la Seine-Maritime où le concessionnaire vient de reprendre des points de vente à Dieppe et à Rouen.

 

Dans la première ville, Jean-François Evrard a succédé, depuis la fin 2023, à un groupe d'investisseurs indépendants qui détenait les panneaux Fiat, Alfa Romeo et Jeep. Le site dieppois, en cours de mise aux normes, devrait immatriculer 250 Fiat, une centaine de Jeep et près de 45 Alfa Romeo.

 

A lire aussi : Près de 70 distributeurs français dans le top 300 des distributeurs européens

 

À Rouen, l'inauguration de la nouvelle infrastructure a eu lieu mi-juin 2024. Dans cette ville préfectorale, le groupe Polmar a négocié la reprise du contrat de Thierry Hecquet. Le président d'Automobile Continental Holding semble avoir pris le parti de se désengager des marques Jeep et Alfa Romeo pour se concentrer sur Audi, Skoda et Kia dont il détient les panneaux sur l'agglomération.

 

"Nous avons construit un nouveau showroom de 1 000 m2, qui inclut un espace pour les voitures d'occasion, et nous avons intégré un atelier", présente Jean-François Evrard. Avec Stellantis, il a convenu d'atteindre un minimum de 200 exemplaires neufs de Jeep et 120 d'Alfa Romeo en année pleine. "Ces marques ont un véritable potentiel à Rouen", commente celui qui couvre le département pour le constructeur.

 

Opel à Saint-Lô, Lancia à Caen

 

Outre la Seine-Maritime, la Manche attire aussi les investissements du groupe Polmar. À compter du 1er juillet 2024, Jean-François Evrard va devenir le représentant de la marque Opel en lieu et place de Christophe Hamelin, prenant position dans un autre département voisin de son fief.

 

L'enseigne allemande ne restera pas seule. Sur la façade vont être accrochées celles de Jeep et Alfa Romeo, révèle l'acquéreur. À terme, il aspire à écouler dans cette concession 300 VN Opel, 120 VN Jeep et 60 VN pour Alfa Romeo.

 

A lire aussi : Mozart Autos : le sens de la famille comme partition

 

Depuis septembre dernier, Stellantis dévoile progressivement sa stratégie et sa gamme de produits pour Lancia. La marque italienne sera une réalité à compter de cet été avec un premier point de vente à La Défense (92) grâce à Stellantis & You. Une opportunité que Jean-François Evrard ne laissera pas passer. "Une concession Lancia va ouvrir à Caen au quatrième trimestre 2024", confirme-t-il.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle