S'abonner
Distribution

Plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires pour le groupe Jean Rouyer en 2023

Publié le 16 février 2024

Par Christophe Bourgeois
3 min de lecture
Le groupe piloté par Jérôme Moinard poursuit sa croissance avec un chiffre d'affaires en progression de 20 % en 2023. Jean Rouyer a vendu 4 200 véhicules de plus qu'en 2022.
Jean Rouyer Automobiles résultats 2023
Le groupe Jean Rouyer Automobiles a réalisé un chiffre d'affaires 2023 de 1,2 milliard d'euros. ©GoogleStreetView

Le groupe Jean Rouyer Automobiles, fortement implanté dans le Grand Ouest, a vendu près de 51 000 véhicules (28 000 véhicules neufs et 23 000 d’occasion) et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros en 2023. L'année précédente, il était d'un milliard d’euros.

 

Le groupe a enregistré une augmentation de ses ventes, à savoir 4 200 véhicules supplémentaires et annonce un chiffre d'affaires en progression de son activité après-vente. "Cette croissance témoigne de la force de nos marques et de la confiance continue de nos clients dans nos produits et services", explique Jérôme Moinard, président du directoire de Jean Rouyer Automobiles.

 

A lire aussi : Les ambitions de Jean Rouyer Automobiles

 

"Ces résultats, c’est aux femmes et aux hommes qui composent le groupe que nous les devons, poursuit-il.  Nous sommes déterminés à maintenir cet élan de croissance rentable pour 2024. Nous investissons aussi beaucoup dans la formation des jeunes afin de leur offrir un emploi au sein du groupe."

 

Le distributeur est effectivement très investi dans ce domaine. Depuis 2005, il accueille chaque année des apprentis afin de leur enseigner le métier de vendeur automobile. Depuis sa création, l’école de vente Cefodis-Auto a formé 276 alternants.

 

Jean Rouyer Automobiles a souhaité poursuivre cette initiative et ouvrira en septembre 2024 l’école de la carrosserie à Cholet (49), en partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie du Maine-et-Loire.

Une politique RSE importante

 

En parallèle, en octobre 2023, le groupe a signé une convention avec l’Agefiph Pays de la Loire pour l'intégration professionnelle et le maintien des personnes en situation de handicap dans l'emploi. Un comité de pilotage dédié à la politique handicap du groupe a été constitué afin de mettre en place un plan d’action interne/externe.

 

Concernant son portefeuille de marques, le groupe a poursuivi la mise à jour de la signalétique Dacia sur l’ensemble des concessions.

 

En 2022, Cupra a rejoint le portefeuille du groupe multimarque et au printemps dernier, il a inauguré un nouveau showroom à La Roche-sur-Yon (85). Le second site à Trignac (44) sera inauguré en mars 2024.

 

L’acquisition d’un quatrième point de vente Kia à Cholet (49) en décembre 2023 a permis au groupe de consolider sa plaque Ital Auto. Ce nouveau point de vente ouvrira ses portes le 2 avril 2024 après une phase de travaux en cours.

Déploiement de l'activité pièces

 

En après-vente, le groupe a poursuivi son développement dans la logistique des pièces du groupe Renault. En octobre 2023, il a annoncé la mise en projet de sa future plateforme logistique pièces de rechange du constructeur implantée à Sainte-Luce-sur-Loire (44). Les travaux ont démarré au mois de janvier 2024 et la plateforme sera mise en activité en juin.

 

"Nous restons attentifs aux évolutions du marché automobile et nous devons être agiles afin d’anticiper et de s’adapter à ces changements, ajoute Jérôme Monard. Nous sommes aussi à l’écoute pour répondre aux besoins émergents en termes de services et de mobilité pour l’ensemble de nos clients."

 

C'est pourquoi, Jean Rouyer Automobiles a étoffé sa gamme en proposant des solutions de mobilité douce : des vélos et des scooters électriques. Un showroom dédié à cette mobilité ouvrira en mai 2024 aux Sables-d’Olonne (85).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle