S'abonner
Constructeurs

Le marché espagnol termine le premier semestre 2023 avec panache

Publié le 11 juillet 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Avec un volume d'immatriculations qui a dépassé la barre des 100 000 unités, le marché espagnol des voitures neuves a progressé de 13,3 % en juin 2023. Au terme du premier semestre, 505 421 voitures ont été livrées, soit 24 % de plus que l'an passé.
marché VN espagne juin 2023
Avec 14 147 unités, la Dacia Sandero est le modèle le plus immatriculé en Espagne depuis début 2023. ©Renault Group

Les compteurs se sont affolés au mois de juin 2023 de l'autre côté des Pyrénées. En effet, selon l'association des distributeurs, le marché automobile a dépassé la barre symbolique des 100 000 unités sur un mois en Espagne. Avec un total de 101 085 unités, les immatriculations ont augmenté de 13,3 % par rapport à l'an passé.

 

Les particuliers ont été le principal canal. Ils ont pris possession de 38 574 voitures (+8,5 %). Toutefois, il s'en est fallu de peu pour que les entreprises s'imposent. Les distributeurs leur ont livré 37 812 voitures, en hausse de 1,9 %.

 

La croissance du marché espagnol vient en fait du segment des loueurs courte durée. À la veille de la saison estivale et de l'arrivée en masse des touristes, ils ont immatriculé 24 699 voitures, soit 48,8 % de plus que l'an passé.

 

24 % de croissance semestrielle

 

Pour mesurer le niveau d'activité, il faut regarder ce premier semestre 2023 dans son ensemble. Le seul mois de juin a représenté 20 % du bilan semestriel. D'après le rapport de la Ganvam, 505 421 voitures ont pris la route durant les six premiers mois de l'année. En comparaison au catastrophique marché 2022, les immatriculations espagnoles s'envolent de fait de 24 %.

 

A lire aussi : Le marché allemand progresse de 12,8 % au premier semestre 2023

 

En hausse de 15,2 %, le canal des particuliers a atteint 203 998 unités. Il devance là aussi celui des entreprises qui cumule 201 032 unités (+17,2 %). Les loueurs courte durée ont introduit 100 391 voitures sur leurs parcs, soit un total en hausse de 70,1 %.

 

Minoritaires, les modèles diesel ont cumulé 13,3 % de pénétration sur la période. Les moteurs essence et les autres énergies font jeu égal à 43,3 %.

 

Toyota première marque, Dacia Sandero premier modèle

 

Au terme des six premiers mois, Toyota domine. La Ganvam crédite la marque japonaise de 41 336 immatriculations. Sur le podium se trouvent également Peugeot avec 35 580 unités et Kia avec 34 860 voitures.

 

Du point de vue des modèles, c'est une autre histoire. Dacia s'impose grâce à la Sandero (14 147 unités). Elle devance tout juste la Seat Arona qui cumule 14 078 unités. Un cran derrière, le Toyota C-HR prend la troisième place avec 10 748 livraisons.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle