S'abonner
Services

Loi Agec : le système individuel de Volkswagen validé par l’État

Publié le 8 juillet 2024

Par Jean-Baptiste Kapela
2 min de lecture
L'État valide le système individuel du Groupe Volkswagen France pour le traitement de ses véhicules hors d'usage dans le cadre de la loi Agec. Un agrément valable pour une durée de six ans, pour tous les modèles de toutes les marques du groupe allemand dans l'Hexagone.
loi Agec système individuel Volkswagen
L'agrément du système individuel de Volkswagen a été publié au Journal Officiel le 6 juillet 2024. ©AdobeStock-anscario2005

En janvier 2024, le groupe Volkswagen France annonçait s’associer avec sa filiale MAN Trucks France pour la mise en place d’un système individuel. Désormais, c’est officiel, l’agrément a été publié dans le Journal Officiel le 6 juillet 2024.

 

Ses véhicules hors d’usage (VHU) seront donc traités par le groupe sous cet agrément pour une durée de six ans. Le système individuel du constructeur traitera ainsi les véhicules issus de toutes ses marques, soit les véhicules Volkswagen, Volkswagen utilitaires, Audi, Seat, Cupra, Skoda et les modèles MAN TGE de MAN Truck & Bus France.

 

A lire aussi : Stellantis s'appuie sur Valorauto pour le recyclage de ses véhicules hors d’usage

 

"Cet agrément représente le point de départ d’une nouvelle histoire avec de nouvelles ambitions, de nouveaux objectifs. Notre système individuel s’inscrit dans la continuité des relations avec nos partenaires centres VHU avec une forte volonté de les développer dans les années à venir", a déclaré Aymeric Jobelot, chef de programme environnement & énergie pour Volkswagen Group France.

 

Un site internet pour les centres VHU et les clients du groupe

 

Le déploiement de ce système individuel repose sur son label Charteco et sur son partenariat avec Tracauto. Concernant les centres VHU qui souhaitent travailler avec Volkswagen, ils peuvent souscrire un contrat avec son système individuel, en se rendant sur le site ChartecoVHU.fr.

 

Le même site servira aussi aux derniers détenteurs d’un véhicule des marques du groupe qui pourront ainsi trouver les informations concernant la mise au rebut de leurs véhicules, mais aussi les points de collecte autour de chez eux. À noter qu'ils peuvent aussi faire une demande de collecte sur le site.

 

A lire aussi : Renault choisit un système individuel pour la gestion des véhicules hors d'usage

 

Pour rappel, la mise en place de ce système individuel doit permettre au constructeur de répondre à l’obligation de responsabilité élargie des producteurs (REP) découlant de la loi Agec (loi antigaspillage pour une économie circulaire) entrée en vigueur en janvier 2024. Cette loi vise à améliorer la collecte et le recyclage des véhicules en fin de vie sur l’ensemble du territoire français et à lutter contre la filière illégale.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle