S'abonner
Distribution

Fisker nomme son premier agent en France

Publié le 9 février 2024

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Fisker vient de signer son premier contrat d'agent en Europe, dans l'Hexagone, avec le toulousain EVE, une filiale du groupe SN Diffusion. À court terme, le constructeur américain prévoit de monter un réseau de huit à dix points de vente sur le territoire français.
Fisker EVE Toulouse
Fisker commence le déploiement de ses partenaires agents en France avec une première nomination à Toulouse (31). ©Le Journal de l'Automobile

Le distributeur EVE (Espace véhicule électrique) à Toulouse (31) vient de signer le premier contrat d'agent avec la marque américaine Fisker. "Il s'agit d'une première, et française, et européenne", indique Emmanuel Bret, président de Fisker France. Le site vise a minima une centaine de véhicules par an, dans un premier temps.

 

Pour rappel, EVE, qui est une filiale du mandataire SN Diffusion, est en parallèle importateur en France des marques chinoises Leapmotor et DFSK. Cette dernière produit des petits utilitaires électriques.

 

A lire aussi : Fisker cherche des concessionnaires

 

"La priorité de chacun chez Fisker est de satisfaire la demande croissante pour le Fisker Ocean et de surpasser les besoins de nos clients grâce à un excellent service clientèle, a rappelé Henrik Fisker, président-directeur général de Fisker. Notre modèle de vente hybride est désormais prêt à être lancé en Europe avec le partenaire de Fisker à Toulouse. Il devrait permettre à Fisker d'étendre son réseau de vente et de livraison plus rapidement."

 

Pour rappel, le modèle de distribution choisi par le constructeur américain combine l'offre de prix directs aux clients, tout en garantissant une forte présence locale grâce aux "partenaires revendeurs" dans le but de  "renforcer l'expérience de marque des clients".

 

Après Buc (78), qui est également le siège de Fisker en France, le réseau de la marque californienne dispose désormais de deux points de vente. "Un troisième, à Lyon, est prévu dans les prochains jours", indique Emmanuel Bret, qui vise d'ici fin 2025 huit à dix sites sur le territoire "installés dans les grandes villes de France".

 

A lire aussi : Fisker se déploie en France

 

La gamme de l'américain n'est pour l'instant composée que d'un seul véhicule, l'Ocean, un SUV électrique du segment D, produit en Autriche, et qui, dans sa version la plus haut de gamme, affiche 707 km d'autonomie. L'Ocean commence à partir de 43 990 euros.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle