S'abonner
Constructeurs

Le marché allemand du VO s'est envolé en avril 2024

Publié le 20 mai 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Aidées par le calendrier, les ventes de voitures d'occasion ont été très bonnes en Allemagne au mois d'avril 2024. Avec plus de 581 300 transactions, le volume a bondi de 27,5 %. Peugeot a fait légèrement mieux que la moyenne.
Marché allemand des voitures d'occasion
En quatre mois, l'Allemagne a totalisé 2,207 millions de transactions de voitures d'occasion. ©Mercedes-Benz

Deux jours ouvrés supplémentaires ont amplifié une bonne dynamique. Selon les statistiques officielles publiées en Allemagne, le marché des voitures d'occasion a terminé avec 581 359 transactions au compteur en avril 2024. En comparaison à l'an passé, le volume a donc connu une hausse de 27,5 %.

 

Après quatre mois d'activité, l'Allemagne a franchi la barre des 2,207 millions de remises en circulation. Le pays progresse de 12,4 % sur un an. En revanche, il y a toujours du retard par rapport à 2019. Avant la crise sanitaire, il s'échangeait 8,7 % de voitures en plus.

 

Seat et Skoda en grande forme

 

Volkswagen reste en tête. La marque a cumulé près de 118 500 transactions (+27,5 %) pour amener le total à 453 000 unités depuis janvier (+11,6 %). Mercedes prend la deuxième place avec 60 750 voitures d'occasion vendues en avril (+23,2 %). La marque à l'étoile est créditée de presque 228 000 unités, en hausse de 9 % sur un an. Opel complète le podium. Avec pratiquement 52 000 voitures remises à la route en avril (+25,8 %), le score après quatre mois monte à 202 455 unités (+12,7 %).

 

Deux marques, Seat et Skoda, ont connu une très belle dynamique. La gamme espagnole a séduit 18 475 acheteurs de voitures d'occasion en avril (+35,6 %) et 70 100 au total depuis janvier (+16,7 %). Idem du côté de Skoda dont 24 210 exemplaires ont été remis en service en avril (+28,1 %) pour porter le total à près de 93 300 unités en quatre mois (+13,4 %).

 

A lire aussi : En Allemagne, le VN rebondit et les électriques stoppent leur chute

 

Parmi les marques françaises, Peugeot s'est illustrée. Si les volumes sont relativement modestes, la marque au lion gagne tout de même 27,7 % en avril (à 13 442 unités) et 12,7 % depuis le début de l'exercice (à 50 123 unités). Renault (+23,4 % en avril, à 19 070 VO, et +7,7 % au cumul) et Citroën (+25,8 %, à quelque 8 260 unités et +14 % au cumul) ont également progressé mais pas autant que le marché.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle