S'abonner
Data Center

L'année 2024 démarre sous le soleil pour le marché espagnol

Publié le 9 février 2024

Par Thomas Blanc
3 min de lecture
Les distributeurs automobiles espagnols ont livré 68 685 véhicules neufs en janvier 2024. C'est 7,3 % de mieux qu'en 2023 pour l'ensemble des canaux. Du côté des utilitaires, les signaux sont également au vert.
marché espagne véhicule neuf espagnol
Pour la vente de véhicules neufs, le canal des entreprises démarre plus lentement (-1,6 %) que ceux des particuliers (+6,3 %) et de la location (+74,6 %). ©AdobeStock-Prostock-studio

L’année commence pour le mieux en Espagne. Le marché des voitures particulières démarre 2024 avec une augmentation des ventes de 7,3 % sur un an. 68 685 unités ont été vendues au mois de janvier, selon le rapport publié par l'Anfac (association des constructeurs).

 

Ce score permet de maintenir la tendance positive des cinq derniers mois, à l'exception de novembre 2023 (-0,7 %). Mais le marché reste toujours 20,5 % en-dessous du niveau de janvier 2020 (86 369 ventes), dernier mois enregistré avant le début de la pandémie.

 

Une croissance inégale

 

Les particuliers représentent cependant le principal débouché, avec 34 037 immatriculations au mois de janvier, soit à peine moins de la moitié des ventes (49,56 %), en augmentation de 6,3 % sur un an. Cette progression doit aussi beaucoup au canal de la location qui a accéléré de 74,6 %, à 7 238 livraisons.

 

Cependant, la croissance a oublié de sonner à la porte des entreprises. Ce canal n'a écoulé que 27 410 unités, soit 1,6 % de moins que les 27 867 unités de janvier 2023. Le BtoB recule alors à 39,9 % de part de marché sur ce premier mois de 2024.

 

A lire aussi : Le marché chinois dopé par le calendrier en janvier 2024

 

Les immatriculations de véhicules utilitaires légers ont connu une progression notable de 17,6 %, avec 11 134 unités le premier mois. Toutes les typologies de clients parviennent à croître en janvier, à l'exception de la location (20,5 % des ventes et 766 unités).

 

La plus forte augmentation a été enregistrée dans le canal des entreprises. Les livraisons ont augmenté de 24,4 %, totalisant 8 583 unités et une part de marché de 77,1 %. Parallèlement à cela, les ventes aux travailleurs indépendants ont totalisé 1 785 unités (16 % de part de marché), en hausse de 11,3 %.

 

La Dacia Sandero, éternel leader

 

Bien que la Corolla de Toyota ne se laisse pas distancer de beaucoup, la Dacia Sandero joue toujours les premiers rôles sur le marché hispanique. Elle comptabilise 2 233 unités sur ce mois de janvier, soit 90 unités de plus que la compacte de Toyota. La MG ZS complète le podium avec 1 626 mises à la route. Pour mémoire, la Dacia Sandero s'est emparée de la couronne en 2023 grâce à ses 27 951 immatriculations.

 

A lire aussi : Denis Le Vot, élu Homme de l’Année 2023

 

Au classement des marques les plus écoulées, Toyota (7 615 mises à la route) devance Seat (5 073) et Kia (4 594).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle