S'abonner
Constructeurs

Groupe VW : l'électrique ne fait pas tout

Publié le 15 juillet 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Malgré des ventes de véhicules électriques en hausse de 27 %, à 217 100 unités, les livraisons mondiales du groupe Volkswagen se sont tassées de 22,2 % au premier semestre 2022.
Le groupe Volkswagen a livré 217 100 véhicules électriques au premier semestre 2022 (+27 %).
Le groupe Volkswagen a livré 217 100 véhicules électriques au premier semestre 2022 (+27 %).

Avec 217 100 unités au premier semestre 2022, les livraisons de véhicules électriques du groupe Volkswagen ont progressé de 27 % à travers le monde. Si l'Europe reste le premier marché et demeure stable, avec une petite croissance de 0,6 %, il faut regarder du coté de la Chine où les chiffres de modèles à batterie ont bondi de 247,1 %, à 63 500 unités.

 

La production locale de l'ID.4 explique sans doute cette accélération. Il est donc logique que le Volkswagen ID.4 soit le modèle électrique le plus vendu du groupe depuis janvier 2022 avec 66 800 unités. Il est suivi de l'ID.3 (26 000 unités) et de l'Audi e-Tron (24 700 unités). Viennent ensuite le Skoda Enyaq IV (22 200), la Porsche Taycan (18 900) et l'Audi Q4 e-tron (18 200).

 

 

 

 

Si les ventes de modèles électriques progressent pour l'allemand, les ventes totales sont en revanche nettement à la baisse avec 22,2 % de perdus. Le groupe Volkswagen totalise ainsi 3 875 100 livraisons à fin juin 2022, contre 4 978 600 un an plus tôt.

 

A l'exception de l'entité Lamborghini/Bentley et de la branche de poids-lourds Traton (grâce à la consolidation de Navistar), toutes les marques sont orientées à la baisse.

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle