S'abonner
Distribution

Car Avenue se développe en Belgique avec Stellantis

Publié le 23 juin 2023

Par Christophe Bourgeois
3 min de lecture
Le groupe dirigé par Stéphane Bailly reprendra treize concessions Peugeot, Citroën, DS Automobiles et Opel dans la province de Liège et à Namur. Cela représente un volume de 6 000 VN.
CAR Avenue se développe en Belfique avec Peugeot, Citroën, DS et Opel. (photo : GoogleStreetView)

CAR Avenue poursuit son développement en Belgique. Il vient en effet de conclure un accord avec le groupe Schyns qui, si l'autorité de la concurrence belge le valide, porte sur l’acquisition de la totalité des actions de cette affaire familiale.

 

Ce rachat permettra au groupe lorrain, présent également au Luxembourg et en Suisse, de devenir distributeur des marques de l'ex-groupe PSA en Belgique. Pour rappel, CAR Avenue y distribue déjà Mercedes-Benz, Nissan, Toyota et Lexus, dans la partie wallonne du pays.

 

A lire aussi : Belgique et Luxembourg : l’arrière‑cour des groupes de distribution français

 

Cette transaction porte sur les concessions Peugeot de Eupen, Malmédy, Herve, Chênée, Visée, Awans, Waremme, Huy (province de Liège) et de Namur (province de Namur), des villes situées dans l'est du pays, celles de Citroën également de Eupen, Malmédy, Herve, Awans, Waremme, Liège, Namur, ainsi que les distributeurs DS Automobiles de Eupen, Liège et Namur et d'Opel à Eupen, Herve, Warenne et Huy.

Treize sites, 6 000 VN

 

Elle intègre également deux centres VO à Herstal (province de Liège) et à Namur, ainsi que la plateforme de pièces de rechange de Bierset (province de Liège). Au total, cela représente 13 sites et 400 collaborateurs, un volume de 6 000 VN et un chiffre d'affaires de 225 millions d'euros. La transaction devrait se concrétiser le 2 octobre 2023.

 

"Cette opération correspond à la volonté du Groupe Schyns et de ses actionnaires, confrontés à un nouveau changement de génération, de passer le témoin en offrant l’opportunité à ses collaborateurs de continuer à évoluer dans le secteur automobile, au sein d’un groupe familial, proche de ses collaborateurs et de ses clients, partageant des valeurs humaines fortes", précisent d’une voie commune Gisèle et Gaëtan Schyns, actionnaires du groupe éponyme et Stéphane Bailly, président de CAR Avenue.

 

Peugeot à la quatrième place

 

Ce rachat signe également une première, celle du rachat par un groupe français de concessions distribuant des marques françaises. Jusqu'à présent, les acteurs français présents en Belgique (BYmyCAR, GCA, Maurin, Pautric et RCM) ne l'étaient qu'avec des marques étrangères. À noter également que CAR Avenue commercialise les deux tiers des immatriculations des marques ex-PSA au Luxembourg.

 

A lire aussi : Le groupe Pautric poursuit son développement en Belgique

 

En 2022, la Belgique a immatriculé 366 303 véhicules. Se positionnant à la quatrième place, Peugeot a vendu 29 140 unités (part de marché : 8 %). De son côté, Citroën a écoulé 16 741 unités (8e ; pdm : 4,6 %), Opel (13e ; pdm : 3,5 %) et DS Automobiles (25e : pdm : 0,7 %).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle