S'abonner
Constructeurs

Renault pourrait céder plus de la moitié de ses parts de Nissan Motors

Publié le 17 novembre 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
D'après le média japonais Nikkei, le groupe Renault étudierait la cession de plus de la moitié de sa participation dans Nissan Motor à une fiducie. Cela ramènerait son poids dans l'actionnariat à 15 % et amoindrirait son droit de vote.
Renault et Nissan poursuivent les négociations quant à l'avenir de l'Alliance. (©Reuters/Valentyn Ogirenko)
Le feuilleton de l'automne n'a pas encore livré son dénouement et l'avenir de l'Alliance reste donc en suspens. Dans son édition du 17 novembre 2022, le journal japonais, Nikkei, avance toutefois que Renault pourrait transférer plus de la moitié de sa participation dans Nissan Motor à une fiducie pour [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle