S'abonner
Constructeurs

Dix de chute pour le marché japonais

Publié le 7 juillet 2022

Par Christophe Jaussaud
< 1 min de lecture
Avec un repli des immatriculations de 10,3 % en juin 2022, tous segments confondus, le marché nippon enregistre sa dixième chute consécutive.
Les ventes de Nissan au Japon ont reculé de 1,9 % en juin 2022.
Les ventes de Nissan au Japon ont reculé de 1,9 % en juin 2022.

Pour la dixième fois consécutive, le marché japonais a perdu du terrai en juin 2022. Tous segments de marché confondus, 327 896 véhicules (-10,3 %) ont été immatriculés sur l'archipel.

 

Durant ce mois de juin, 197 530 voitures, camions et bus neufs ont été vendus, contre 234 697 un an plus tôt, selon les chiffres de l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada). Le recul s'établit ainsi à 15,8 %. Cette baisse est du même ordre que celles enregistrées en mai (-16,7 %) et en avril (-15 %).

 

En juin 2022, les ventes du groupe Toyota, qui représentaient 46 % des ventes de véhicules au Japon, ont chuté de 25,8 %. Celles de Nissan ont limité leur baisse (-1,9 %), et celles du deuxième constructeur nippon Honda ont progressé de 15,1 % sur la même période.

 

Sur le segment distinct des kei cars, 130 366 unités ont été écoulés, un chiffre quasiment stable (-0,4 %) sur un an, selon l'association japonaise regroupant les fabricants de ces véhicules. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle