S'abonner
Services

Qovoltis lance sa borne de recharge "Origine France Garantie"

Publié le 29 avril 2024

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Le fabricant a levé le voile sur la Qobox Mini, une borne de recharge pour voitures électriques destinée aux particuliers. En localisant sa production dans la Sarthe (72), Qovoltis a obtenu la certification "Origine France Garantie", encore unique sur le marché.
Qovoltis dévoile la Qobox Mini
La Qobox Mini est produite en France en deux versions, avec ou sans câble intégré. ©Qovoltis

Trois ans après avoir débarqué sur le marché des bornes de recharge pour voitures électriques, Qovoltis passe à l'échelle supérieure. Le fabricant français a dévoilé la Qobox Mini, un équipement destiné à être installé chez les particuliers et sur des aires de stationnement privé.

 

La Qobox Mini présente une particularité unique sur le marché. Jamais auparavant une borne de recharge n'avait reçu la certification "Origine France Garantie". Une distinction accordée après vérification du processus de fabrication par Bureau Veritas. Qovoltis a prouvé que 50 % des composants utilisés et des étapes d'assemblage sont réalisés en France.

 

Un gage de qualité et de traçabilité que Qovoltis entend exploiter commercialement. "Les gens se montrent de plus en plus sensibles au lieu de production. Nous voyons aussi que certains territoires posent des conditions dans leurs appels d'offres et souhaitent privilégier des circuits courts", commente Eshsan Emami, fondateur de Qovoltis.

 

Concurrente des prises renforcées

 

Pour produire sa nouvelle borne, le fabricant s'est tourné vers BeLink Solutions. Ce spécialiste des équipements électroniques installé à La Ferté-Bernard (72) va dédier l'une de ses chaînes à la Qovoltis. BeLink Solutions sortira 8 000 pièces dès cette année, qu'il conditionnera et transportera vers les points de livraison. "Nous allons ensuite monter en régime", assurent les deux partenaires de ce projet global, sans partager de chiffres précis.

 

"Contrairement à ce que tout le monde peut penser de manière intuitive, cela ne coûte pas plus cher de mener un projet industriel en France. Nous sommes très satisfaits du niveau de compétitivité atteint par BeLink Solutions", répètent à l'envi les cadres de Qovoltis.

 

A lire aussi : Après l’itinérance, Electra s’attaque à la recharge en entreprise

 

La Qobox Mini se positionne sur le segment des bornes intelligentes délivrant jusqu'à 22 kW. Il y aura deux versions au catalogue. La première sera facturée autour de 1 000 euros. La seconde va se monnayer 100 euros de plus pour disposer directement de l’intégration du câble. Dans les deux cas, 500 euros de crédit d'impôt pourront être octroyés à l'acheteur. Dans quelques mois, la technologie V2G sera déployée par mise à jour du matériel.

 

A lire aussi : V2G : quand la voiture produira de l’électricité

 

Il faut souligner que le cadre a évolué et que la prise renforcée n'est plus éligible à cet avantage. "Les consommateurs auront tout intérêt à opter pour des bornes de recharge", argue le fondateur, lauréat du Grand Prix ACF 2021. Le marché a totalisé autour de 220 000 unités l'an passé. Qovoltis, qui cumule à peine plus d'un millier de ventes de bornes depuis ses débuts, a donc de la marge de croissance.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle