S'abonner
Services

MotorK avance sur la reprise de WebMobil24

Publié le 20 juin 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le groupe italien continue ses emplettes à l'échelle européenne. MotorK a jeté son dévolu sur WebMobil24, une société allemande qui édite des solutions de gestion des stocks et de plateformes d’e-commerce pour les concessionnaires et les équipementiers automobiles.
Avec Webmobil24, Motork entend renforcer sa présence chez les concessionnaires en Allemagne.
Avec Webmobil24, Motork entend renforcer sa présence chez les concessionnaires en Allemagne.

MotorK a toujours de l'appétit. Le groupe italien a annoncé, lundi 20 juin 2022, être entré en phase de négociations exclusives dans l'optique de reprendre les activités de WebMobil24. Cet éditeur allemand est connu pour ses solutions de gestion des stocks et de plateformes d’e-commerces pour les concessionnaires et les équipementiers automobiles.

 

"La présence établie de la société en Allemagne et sa connaissance approfondie du marché seront essentielles pour permettre à MotorK de poursuivre son expansion sur le plus grand marché d'Europe, a expliqué Marco Marlia, co-fondateur et PDG de MotorK. Le rapprochement de nos deux entreprises va permettre de grandes synergies et des opportunités attrayantes."

 

Comptant parmi les principaux fournisseurs européens d'outils SaaS pour le secteur de l’industrie automobile, MotorK, qui est coté à la Bourse d'Amsterdam, souhaite ainsi profiter de la vingtaine d'année d'expérience de WebMobil24 sur le marché allemand et de son portefeuille de clients. L'éditeur germanique entretient des liens solides avec des marques telles que Opel, Suzuki et Kia.

 

A lire aussi : MotorK renforce sa direction avec deux recrutements

 

En outre, relevons que grâce à son portail Romoto.de, WebMobil24 est également présent aux côtés de 10 000 revendeurs sur le marché des voitures d'occasion.

 

Il y a quelques semaines MotorK bouclait un accord avec Carflow en Belgique. Cette fois, avec WebMobil24, il donne du corps à sa volonté de percer en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle