S'abonner
Services

Bee2Link se connecte à Phyron, CarCutter et Tabletcar

Publié le 3 octobre 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Après validation de leurs outils et de leur compatibilité technique, trois nouveaux partenaires intègrent l'écosystème de Bee2Link. Il s'agit de Phyron, CarCutter et Tabletcar, des fournisseurs de solutions à destination des revendeurs de voitures d'occasion.
Bee2Link annonce un triple accord
Par ce triple accord, Bee2Link entend améliorer la digitalisation des revendeurs de voitures d'occasion. ©Le Journal de l'Automobile

Bee2Link enrichit son environnement de services. L'éditeur de solutions digitales à destination des professionnels de la vente de voitures d'occasion a signé trois accords en juillet 2023 qu'il a officialisé le 3 octobre 2023. Ainsi, Phyron, CarCutter et Tabletcar font leur entrée dans l'écosystème de la filiale de Cosmobilis.

 

"Ce sont trois sociétés intéressantes à plusieurs niveaux, explique Xavier Sibille, le directeur des partenariats et des relations avec les constructeurs de Bee2Link, dans un entretien accordé au Journal de l'Automobile. Elles ont démontré une grande capacité à accompagner les clients avec un service de qualité au quotidien".

 

Ainsi connectées par protocole informatique (API), les trois sociétés pourront se déployer chez des utilisateurs de la plateforme OpenFlex de Bee2Link. "Nous avons inscrit dans notre stratégie que nous ne pourrons pas délivrer tous les outils par nous-mêmes, reprend Xavier Sibille. Le groupe s'efforce donc d'accélérer dans la voie des partenariats".

 

Des déploiements en cours

 

Tabletcar est probablement le meilleur exemple. De longue date, Bee2Link investissait dans un projet d'affichette digitale pour les parcs de voitures d'occasion. Les choix techniques ne se sont pas révélés satisfaisants. En quelques semaines, l'éditeur a validé la solution de Tabletcar qui répondait aux exigences matérielles et d'usage.

 

Le logiciel propre à la société lyonnaise se connecte aux DMS des distributeurs pour leur permettre de mettre à jour les prix de toutes les voitures du stock en quelques minutes. Les informations transitent par un réseau de données couvrant l'intégralité de la surface de vente.

 

A lire aussi : Imaweb et Salesforce s'unissent pour la digitalisation de l'automobile

 

"Nous avons des clients déjà opérationnels, confie Xavier Sibille. L'installation s'est bien passée car Tabletcar dispose de ses propres techniciens pour mettre en place et configurer le système sur le point de vente". En ce qui concerne CarCutter et Phyron, "ce n'est l'affaire que d'une poignée de jours pour compter les premières relations concrètes", affirme-t-il.

 

Pour mémoire, ces deux sociétés interviennent dans des domaines similaires, sans être rivales pour autant. CarCutter (aussi connu sous le nom de Meero) commercialise une solution sophistiquée de détourage des voitures. "Nous avions des accords avec des sociétés concurrentes, mais nous avons été séduits par l'intelligence de leur produit", admet le directeur des partenariats.

 

Non exclusivité

 

Quant à Phyron, la société propose de réaliser des mini-clips vidéo à partir des photographies des voitures d'occasion et des informations listées dans la fiche de renseignement. Un concept novateur adopté sans attendre par le groupe Dubreuil et auquel Zoomcar s'est adapté pour améliorer l'expérience des internautes.

 

Il convient de noter que le contrat passé entre Phyron, CarCutter et Tabletcar d'un côté et Bee2Link de l'autre n'a rien d'exclusif. Chacun reste libre de passer d'autres accords pour le bien de son développement. Et Xavier Sibille de rappeler que la filiale de Cosmobilis compte à ce jour 400 partenaires via les protocoles API. "Nos trois nouveaux venus présentent une capacité à dépasser les frontières. Cela s'avère déterminant compte tenu de nos ambitions pour l'avenir", conclut-il.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle