S'abonner
Industrie

Michelin accélère ses recherches sur les particules des pneumatiques

Publié le 17 janvier 2024

Par Romain Baly
3 min de lecture
Associé au CNRS et à l'Université Clermont Auvergne, Michelin crée le BioDLab. Ce laboratoire de recherche, qui mobilisera une trentaine de personnes, porte deux ambitions : mieux comprendre le processus de dégradation des pneus et mettre sur pied des solutions techniques répondant aux enjeux environnementaux.
Michelin BioDLab usure des pneumatiques
En s'associant au travers du BioDLab, les trois entités se sont engagées dans un processus de recherche qui durera quatre ans. ©Michelin
Si l'Union européenne a renoncé à durcir les seuils d’émissions sur les gaz d'échappement avec la future norme Euro 7, celle-ci va tout de même prendre en compte de nouveaux paramètres.   Et l'industrie du pneumatique s'en trouvera impactée. La prochaine norme européenne introduira ainsi des limites aux émissions de particules engendrées par l'usure des freins et des pneus.   Ce[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle