S'abonner
Industrie

Jacques Aschenbroich : "Valeo est devenu une machine de guerre"

Publié le 14 décembre 2022

Par Catherine Leroy
10 min de lecture
Dans quelques jours, Jacques Aschenbroich va refermer le chapitre automobile de sa carrière. Pendant ses treize ans de présidence, Valeo s’est profondément transformé et son chiffre d’affaires a triplé. Les décisions stratégiques prises durant ses mandats font du groupe un champion de l’innovation.
Jacques Aschenbroich quitte Valeo pour devenir président d'Orange le 1er janvier 2023. (©Mario Fourmy pour Valeo)
Le Journal de l’Automobile : Vous allez quitter la présidence du groupe Valeo le 31 décembre 2022 pour rejoindre celle d’Orange. Dans quel état d’esprit passez‑vous la main à votre successeur ?   Jacques Aschenbroich : La transition managériale s’est remarquablement déroulée. Ce n’est jamais facile pour un patron de mettre en place un successeur, qu’il soit adoubé par le conseil et que ce soit un succès. Christophe Périllat (
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle