S'abonner
Industrie

Euro 7, ces normes qui ne satisfont personne

Publié le 9 novembre 2023

Par Catherine Leroy
5 min de lecture
Les députés européens ont approuvé le texte sur les futures normes d'émissions de polluants Euro 7. Une position qui ne satisfait cependant ni les constructeurs automobiles, ni les parlementaires écologistes. Les règles sont bel et bien drastiques et pourraient entrer en vigueur dès 2026. La bataille des lobbyistes va se durcir jusqu'au trilogue et le vote au Conseil de l'Union.
Les députés européens ont approuvé le texte sur les futures normes d'émissions de polluants Euro 7. Une position qui ne satisfait cependant ni les constructeurs automobiles, ni les parlementaires écologistes.(© adobestock.com)
Le vote a été sans appel le 9 novembre 2023. Les députés européens ont voté le texte décrivant les futures normes Euro 7 d'émissions de polluants à 329 voix pour, 230 contre et 41 abstentions.   Mais contrairement aux idées reçues, le texte adopté ne fait pas la part belle aux constructeurs automobiles et reprend dans la très grande majorité les éléments proposés par la Commission européenne, à savoir une sévérisation des seuils d'émission des oxyd[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle