S'abonner
Industrie

L'impossible équation de la norme Euro 7

Publié le 9 décembre 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Faibles gains d'émissions de polluants, publication tardive des textes finaux, trop d'imprécisions techniques dans les tests en conditions réelles et extrêmes pourraient entraîner un abandon plus rapide des motorisations thermiques par les constructeurs. La future norme Euro 7 fait encore débat.
Les normes Euro 7 ne prévoient plus d'écart entre les résultats d'émissions polluantes entre les tests en laboratoire et ceux en conditions réelles.
Un mois après la publication des textes sur les normes d'homologation des véhicules neufs thermiques Euro 7, les constructeurs restent dubitatifs sur la faisabilité et le respect des valeurs futures d'émissions de polluants. "La position des constructeurs n'a pas évolué. Ces derniers sont dans une logique d'accélération vers le zéro émission et toute nouvelle norme à l'échappement nécessite énormément d'énergie et de coûts de développement", rappelle Marc Mortureux, directeur général de la PFA.   A lire aussi :
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle