S'abonner
Distribution

Espagne : les ventes d'occasion ont reculé de 5,6 % en 2022

Publié le 24 janvier 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Selon les données compilées des associations patronales, Faconauto et Ganvam, les ventes de voitures d'occasion en Espagne ont terminé à 1 885 553 unités en 2022. En comparaison à l'année précédente, ce score s'effrite de 5,6 %.
La région de Madrid a observé une hausse de 7,9 % des immatriculations de véhicules d'occasion en 2022.

Les mêmes effets ont conduit aux mêmes conséquences. Comme dans les autres pays européens, le marché  des voitures d'occasion en Espagne a souffert du manque d'offres en 2022. Cependant, il a mieux résisté au fléau. Selon les données compilées des associations patronales espagnoles, Faconauto (concessionnaires) et Ganvam (distributeurs indépendants), 1 885 553 VO ont changé de main durant la période, soit à peine 5,6 % de moins que l'année précédente.

 

Ainsi, sur l'ensemble de l'exercice, il s'est vendu 2,3 exemplaires d'occasion pour un pour chaque véhicule neuf immatriculé. En décembre, le ratio a été au-dessus de cette moyenne, à 2,6 VO pour un VN, alors que le nombre absolu de transactions perdait 9,3 %, à 191 077 unités. Il s'agissait cependant de la meilleure performance mensuelle en Espagne depuis… décembre 2021. Période de déstockage oblige.

 

Percée dans la région de Madrid

 

Deux tranches d'âge seulement ont progressé en 2022. Celle des VO de 5-8 ans d'abord avec 187 114 unités (+7,4 %). Celle des VO de plus de 15 ans ensuite, à 727 597 unités (+6,2 %). Les segments de produits les plus récents ont accusé de lourdes pertes. Les VO de moins d'un an ont rendu 18 % (128 636 unités) et ceux ce 1-3 ans ont chuté de 20,4 % (à 125 267 unités). En déclin de 18,8 %, les VO de 10-15 ans ont aussi dévissé (415 724 unités).

 

En termes de mix des motorisations, le diesel garde l'avantage. 57,4 % des transactions concernaient des modèles roulant au gazole. Les voitures d'occasion essence ont accumulé l'équivalent de 36,9 % des remises à la route. Ce qui laisse une part de marché de 5,7 % à toutes les motorisations alternatives.

 

A lire aussi : Le marché allemand des voitures d'occasion a plongé de 15,8 % en 2022

 

Sur le plan de la géographie, notons que l'Andalousie demeure le premier marché pour les voitures d'occasion avec 344 005 immatriculations. Un chiffre en perte de vitesse puisqu'il baisse de 9,5 % sur un an. A l'inverse, la région de Madrid a vu les VO déferler. 292 361 voitures y ont été remises à la route, soit 7,9 % de plus qu'en 2021. En Catalogne, troisième marché du pays, Faconauto et Ganvam consolident un total de 266 818 livraisons de VO, soit -4,8 % sur un an.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle