S'abonner
Distribution

A Lille, les sites de Renault Retail Group en passe d'être cédés au groupe GGP

Publié le 2 septembre 2021

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Le groupe des Grands Garages du Pas-de-Calais (GGP) poursuit sa croissance externe. L'Autorité de la concurrence a signifié l'intention du distributeur de reprendre la plaque lilloise de Renault Retail Group. Cette opération concerne 10 sites de vente et un centre de reconditionnement.
Les sites de la métropole lilloise, ceux de Maubeuge et de Valenciennes, pourraient intégrer le groupe GGP.
Les sites de la métropole lilloise, ceux de Maubeuge et de Valenciennes, pourraient intégrer le groupe GGP.

 

Selon l'Autorité de la concurrence, le groupe lillois, Les Grands Garages du Pas-de-Calais (GGP), concessionnaire exclusif Renault et Dacia, s'apprête à acquérir les sites de la plaque lilloise de Renault Retail Group. Ce rachat concerne les points de vente de Fâches-Thumesnil, La Madeleine, Roubaix, Villeneuve d’Ascq, Dechy, Valenciennes, Denain, Saint-Amand-Les-Eaux, Petite-Forêt et Maubeuge, tous situés dans le département du Nord (59). L'opération porte également sur l’activité strictement interne de reconditionnement de véhicules pour le compte de chacune des concessions cibles (Factory VO) située à Seclin. Ce rachat fait suite au plan de cession de 8 sites en France, annoncé en mars 2021 par Renault. Le volume réalisé par cette plaque lilloise est de 13 400 VN dont 10 560 Renault.

 

A lire : Le groupe GGP en passe de reprendre la succursale RRG de Nîmes

 

Créé en 2017 par Jean-Marie Zodo et dirigé par Michel Cordier, le groupe GGP est présent dans le Nord, le Pas-de-Calais (62) et l'Aisne (02). Au printemps 2018, l'acteur lillois s'est développé en parallèle de sa plaque nord, au sud de la France en s'implantant dans le Vaucluse (84) ainsi qu'en fin d'année dernière, à Nîmes (30), déjà en reprenant un site du réseau RRG.

 

Le groupe GGP pointe à la 41e place de notre Top 100 des distributeurs. En 2020, il a commercialisé 8 700 VN Renault et Dacia et réalisé un chiffre d'affaires global de 297 millions d'euros. Avec une telle acquisition, le groupe doublerait ses ventes en 2022.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle