S'abonner
Distribution

RRG : un nouveau plan de cession de 8 sites en France

Publié le 11 mars 2021

Par Catherine Leroy
4 min de lecture
La filiale de distribution de Renault poursuit son plan de restructuration. Huit nouveaux sites tricolores sont mis en vente. Explications avec Philippe Buros, directeur ventes et marketing du groupe Renault et président de RRG.
La cession des sites de Rennes, Nantes, Toulon, La Seyne-sur-Mer et la plaque du Nord de la France qui comprend les sites de Lille (photo), Douai, Valenciennes, Seclin a été annoncée par RRG.
La cession des sites de Rennes, Nantes, Toulon, La Seyne-sur-Mer et la plaque du Nord de la France qui comprend les sites de Lille (photo), Douai, Valenciennes, Seclin a été annoncée par RRG.
(Mis à jour à 18h25) Le redressement de RRG (Renault Retail Group) n'est pas encore à l'ordre du jour. Après la vente de 10 établissements dont les dernières opérations sont toujours en cours, Renault a annoncé, le 11 mars 2021, un nouveau processus de mise en vente de 8 établissements supplémentaires sur le territoire national.    La cession des sites de Rennes, Nantes, Toulon, La Seyne-sur-Mer et de la plaque du Nord de la France qui comprend les sites de Lille, Douai, Valenciennes, Seclin, a été annoncée. 1 200 salariés sont concernés et les syndicats ont été avertis lors du comité social et économique (CSE) qui s'est déroulé ce matin.    Préservation des emplois   En toute logique le groupe GGP serait en discussion pour la plaque Nord, Synethis serait en lice pour les sites de Toulon et la Seyne-sur-Mer. Le point de vente de Rennes serait racheté par LS Group. Nantes pourrait tomber dans l'escarcelle de Rouyer.   "Les emplois seront prése[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle