S'abonner
Data Center

Les véhicules d'occasion thermiques limitent le recul en 2021

Publié le 12 janvier 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
En 2021, les transactions de véhicules d'occasion thermiques se sont élevées à près de 5,685 millions d'unités en France. Un volume en progression de 5,5 %. Face à la montée en puissante des VO électrifiés, le repli en termes de pénétration se limite à 2,3 points.
94,5 % des véhicules d'occasion vendus en 2021 étaient équipés d'un moteur thermique.
94,5 % des véhicules d'occasion vendus en 2021 étaient équipés d'un moteur thermique.

Dans les grandes largeurs, le véhicule thermique d'occasion a encore tenu son rang et résisté à la fulgurante progression des modèles électrifiés. Sur le marché de la seconde main, AAA Data fait état de 5 684 907 transactions de VO fonctionnant au gazole ou à l'essence en 2021. Un chiffre en progression de 5,5 % par rapport à 2020, soit un redémarrage moins franc que le secteur qui terminé l'exercice en gain de 8 % à 6 016 435 unités.

 

La preuve que le public n'a pas encore tourné le dos à ces types de motorisations. Cumulés, les VO diesel et essence revendiquent une pénétration de 94,5 % sur l'ensemble de l'année. En comparaison à 2020, ils n'ont donc perdu que 2,3 points et les véhicules diesel sont ceux qui ont été les plus impactés par les mutations. En un an, ils ont rendu 2 points, à 55,5 % de pénétration, quand les moteurs essence ont glissé de 0,3 point à 39 %.

Les électrifiés doublent presque la cadence

 

De leur côté, les occasions électrifiées ont poursuivi leur forte ascension. Les électriques ont représenté 57 740 remises en circulation (+100,8 % en un an) et quand les hybrides ont totalisé 227 263 unités, bondissant de 93,3 %. Conjuguées, ces deux typologies de produits ont donc concerné 285 003 changements de carte grise, soit un score en hausse de 94,7 % sur un an.

 

A lire aussi  : Quelle est la part de marché de l'électrique au sein des marques ?

 

En termes de pénétration, les hybrides sont passés de 2,1 à 3,8 % entre 2020 et 2021. Les électriques ont doublé leur influence en passant de 0,5 à 1 %. Pour la première fois donc ce dernier type d'énergie a dépassé en volume le mix composé des autres motorisations alternatives. Créditées de 46 525 ventes en 2021 (+1,3 %), celles-ci grignotent tout de même 0,2 point de part de marché.

 

Immatriculations de VPO par énergie en 2021
Déc. 2021 Jan. à  Déc.2021
       Energie       Volume % %Var Volume % %Var
Total 465 840 100 -4,1 6 016 435 100 8
Electriques 6 551 1,4 112,3 57 740 1,0 100,8
Essence 180 458 38,7 -3,3 2 345 642 39,0 7,3
Gazole 252 075 54,1 -9,7 3 339 265 55,5 4,3
Hybrides 23 032 4,9 71,9 227 263 3,8 93,3
Autres 3 724 0,8 4,1 46 525 0,8 30,9
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle