S'abonner
Data Center

Le marché espagnol passe la barre symbolique des 100 000 ventes en juin 2024

Publié le 8 juillet 2024

Par Thomas Blanc
2 min de lecture
En ce milieu d'année 2024, le marché se porte bien en Espagne. Les concessionnaires automobiles ont immatriculé un peu plus de 535 000 véhicules depuis janvier. À l'image du premier semestre, le mois de juin a été meilleur qu'en 2023 et dépasse les 100 000 immatriculations.
espagne marché toyota corolla seat véhicules électriques
La Toyota Corolla reste, de loin, le modèle préféré des Espagnols. ©Toyota

Les ventes surpassent encore les chiffres de 2023 au mois de juin 2024 en Espagne, principalement grâce à la poussée des locations "en raison de l’approvisionnement des flottes pour la période estivale", selon la Ganvam, l'association des distributeurs. 103 000 ventes ont été enregistrées sur le mois, dont 28 504 aux loueurs (24 000 en 2023), c'est 27 % du marché.

 

Pour le premier semestre, le marché atteint 535 243 ventes (+6 % sur un an), de bon augure pour atteindre la prévision du million d’unités écoulées en 2024.

 

En juin, les ventes aux particuliers reculent de 1,7 % (37 907 unités) par rapport à l'an passé, à une période durant laquelle elles ont pourtant l’habitude de progresser. Elles avaient par exemple bondi de près de 6 % en 2023 par rapport à 2022. Les particuliers comptent désormais pour 37 % du marché.

 

Les entreprises ont acquis 37 812 véhicules sur le mois (36 % de part de marché), soit 2,7 % de moins qu'en 2023. 

 

Peu de ventes d'électriques

 

De son côté, le marché électrifié continue sa pente descendante. Sur le mois de juin, les ventes sont inférieures de 11,4 % à ce qu'elles étaient il y a un an, avec 10 887 ventes de véhicules full électriques et d'hybrides rechargeables cumulées.

 

Ces mauvais mois enchaînés portent le cumul du premier semestre 2024 à 56 620 ventes d'électriques, c'est-à-dire 1 % de moins qu'en 2023 et seulement 10 % des ventes depuis le début de l'année.

 

Depuis janvier 2024, Toyota truste la première place de l'autre côté des Pyrénées. À la fin du premier semestre, la marque japonaise a vendu 48 798 unités, ce qui représente 9 % des immatriculations dans le pays. Avec 12 259 mises à la route, la Corolla l'a bien aidée.

 

A lire aussi : Les montagnes russes du marché allemand

 

Toyota mène donc le classement composé également du constructeur espagnol Seat, dont les immatriculations atteignent 36 000 véhicules neufs, et de Volkswagen (34 717 VN).

 

Cependant, le modèle le plus vendu reste le Dacia Sandero et ses 16 309 acquisitions. Seat suit avec l'Arona et ses 12 275 ventes.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle