S'abonner
Constructeurs

Christophe Prévost, Peugeot : "Ce n'est plus le commerce qui tire la production"

Publié le 1 juin 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Avec 20 741 immatriculations sur le mois de mai 2022, la marque Peugeot obtient une part de marché de 16,4 %, en France. Pour améliorer ses ventes aux particuliers, Christophe Prévost, directeur du commerce, a travaillé avec le réseau pour améliorer les stocks de véhicules prêts à partir.
Christophe Prévost, directeur du commerce France de Peugeot.
Christophe Prévost, directeur du commerce France de Peugeot.

Les mois passent et se ressemblent. La pénurie de semi-conducteurs continue de pénaliser la production automobile et donc par voie de conséquence le commerce. Jusqu'à présent, les distributeurs automobiles, y compris de la marque Peugeot, devaient montrer patte blanche pour pouvoir passer les commandes au constructeur. En clair, ces derniers devaient réellement signer un bon de commande pour intégrer le programme des lignes de production, si difficilement gérables en ce moment . Ainsi, les véhicules commandés pour stock n'étaient pas prioritaires dans le planning.

 

A lire aussi : Peugeot ou la gestion du sur-mesure dans la livraison

 

Chez Peugeot, constructeur et distributeurs ont travaillé sur un plan depuis deux mois afin d'améliorer les ventes de véhicules dits "prêts à partir" afin de préserver l'achat coup de cœur des clients. "Nous avons décidé de nous organiser pour assurer une partie de la production vers des véhicules dits libres. Ce qui permettra au réseau de disposer de plus de stock, notamment pour les opérations commerciales du mois de juin", présente Christophe Prévost, directeur du commerce France de la marque au lion.

 

Ainsi les distributeurs Peugeot devraient bénéficier dans leur stock global de 25 % de véhicules sans client défini, contre 10 % actuellement. Pour rappel, avant cette période de pénurie, ces véhicules prêts à partir représentaient entre 55 à 60 % du stock global. "Les véhicules ne colleront peut-être pas parfaitement à la demande du marché, mais cela permettra d'apporter une réponse au client. Je pense d'ailleurs que ce manque de véhicules constitue une explication de notre difficulté sur le canal des ventes à particulier", poursuit Christophe Prévost.

 

Une offre de LOA sans apport pour juin 2022

 

Un volume supplémentaire qui tombe à pic alors que les opérations portes-ouvertes, qui se dérouleront les 11 et 12 juin 2022, lanceront réellement la commercialisation de la 308 SW. Celle-ci pourrait représenter, à terme,  au moins 30 % des immatriculations de la 308.

 

Pour améliorer encore les ventes à particulier, le réseau bénéficiera lors des portes-ouvertes d'une nouvelle opération commerciale sur le financement. "Chaque mois, nous réunissons un panel de responsables commerciaux. Nous échangeons sur leur retour d'expérience des précédentes opérations, ce qui nous permet de rendre plus originale la suivante", explique le directeur du commerce. "Ce mois-ci, nous allons mettre en place des loyers sans apport."

 

Une offre qui devrait permettre de générer un trafic d'intérêt en concession et rendre plus facile la signature de bons de commande. Actuellement, chez Peugeot, environ 70 % des volumes à particulier sont financés en LOA. Permettre le sans apport, permet au client de s'affranchir du versement de 20 à 30 % du prix de véhicule avant de commencer la location.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle