S'abonner
Constructeurs

Jaguar Land Rover : la tension monte chez les concessionnaires européens

Publié le 16 décembre 2022

Par Christophe Bourgeois
6 min de lecture
Contrat d’agent chez Jaguar, diminution importante des marges unitaires chez Land Rover, réduction du nombre de points de vente... autant de griefs que les distributeurs ont à l'égard du constructeur britannique. Une situation considérée comme inacceptable qui a pour conséquence la création d’un groupement européen.
Le réseau Jaguar-Land Rover est vent debout contre la nouvelle stratégie commerciale du constructeur.
Mais que se passe‑t‑il chez Jaguar‑Land Rover ? Malgré un chiffre d’affaires qui a progressé de 35,9 %, le constructeur a perdu 173 millions de livres sur le troisième trimestre 2022. Résultat, pour le septième trimestre consécutif, Tata Motors, la maison mère des marques britanniques, reste dans le rouge. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule,
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle