S'abonner
Constructeurs

Hyundai France investit dans la formation

Publié le 11 février 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La filiale tricolore de Hyundai ouvrira en avril 2022 un centre de formation à Colombes (92). Ce site d'envergure nationale permettra de recevoir des collaborateurs du réseau pour les accompagner dans leur montée en compétences.
Hyundai va disposer de 1 000 m2 à Colombes (92) pour former le réseau à l'entretien et à la vente de véhicules.
Hyundai va disposer de 1 000 m2 à Colombes (92) pour former le réseau à l'entretien et à la vente de véhicules.

Un an après Nissan à Bois d'Arcy (78), c'est au tour de Hyundai de moderniser ses outils de formation. La filiale tricolore de la marque sud-coréenne disposera à compter du mois d'avril 2022 d'un centre de formation flambant neuf à Colombes (92) pour accompagner le réseau dans sa montée en compétences.

 

Situé à proximité du siège social français de la marque, ce centre de formation prend place dans une pépinière d'entreprises. Hyundai va exploiter 1 000 m2 du bâtiment actuellement en construction et d'un parking avec des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

 

La structure comportera 4 salles dédiées aux participants, 3 ateliers capables de recevoir trois véhicules chacun pour les cours pratiques, un espace de coworking et un showroom aux standards de la marque pour les formations commerciales et l'expérimentation de potentielles évolutions. Le centre disposera par ailleurs d'une salle de webconférence pour les formations à distance, avec du matériel de captation mobile afin de pouvoir filmer des séquences à l'atelier ou dans le showroom.

 

Un pôle d'excellence

 

Dès l'année 2022 – et avec un trimestre en moins – Hyundai dispensera 336 jours de formation à près de 1 700 participants. Rappelons que les collaborateurs du réseau peuvent avoir des parcours allant jusqu'à 6 jours de formation sur une année civile.

 

Pour s'assurer que "le personnel des concessions soit en mesure de répondre avec la plus grande expertise à toutes les questions des clients", comme le souligne Lionel French-Keogh, le président de la filiale, Hyundai n'a pas lésiné sur les moyens engagés dans ce projet. Une enveloppe de 2 millions d'euros sur 3 ans a été consacrée à ce "pôle d'excellence". "Les frais de fonctionnement vont s'élever à près de 500 000 euros par an", confiait-il récemment lors d'une rencontre avec la presse.

 

A lire aussi : Volvo Car France renforce ses équipes techniques

 

A ce jour, le réseau Hyundai compte 206 points de vente dans l'Hexagone. Un maillage dont la marque se dit satisfaite. Dorénavant, les ouvertures se feront en fonction des opportunités et moins en réponse à une problématique territoriale. A quelques exceptions près, en raison des mouvements d'effectifs, chaque site emploie au moins un salarié formé à la haute tension pour intervenir sur les batteries des véhicules électriques.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle