S'abonner
Services

MotorK va reprendre Fidcar et FranceProNet

Publié le 8 octobre 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Le groupe italien spécialisé dans les solutions digitales pour le commerce automobile a annoncé l'acquisition de Fidcar et FranceProNet. Avec le premier, il renforce ses compétences en matière d'e-réputation et avec le second, ses solutions web.
Outre Fidcar et FranceProNet, MotorK reprend Dapda en Espagne.
Outre Fidcar et FranceProNet, MotorK reprend Dapda en Espagne.

Un peu plus de deux ans après le rachat de l'agence 3WNet, MotorK reprend ses emplettes dans l'Hexagone. Le 8 octobre 2021, le géant des solutions SaaS pour le commerce automobile a annoncé avoir jeté son dévolu sur deux entreprises tricolores : Fidcar et FranceProNet. Deux opérations de croissance externe qui dotent le groupe italien de compétences, d'une part, en gestion de la réputation en ligne des concessionnaires et d'autre part, dans l'édition de solutions web pour la distribution automobile.

 

Fondée par Fabrice Caltagirone et Thibault Henry, Fidcar compte avec Custeed parmi les principaux acteurs du recueil et de la gestion des avis clients en concession automobile. "Ce rachat représente une forte marque de confiance pour notre technologie. Les données clients sont devenues des actifs inestimables à l'ère du numérique, et nous sommes heureux que MotorK en reconnaisse la valeur pour stimuler l'acquisition et la fidélisation des clients pour les concessionnaires et les équipementiers", se sont félicités les cofondateurs. Ceux-ci y voient un accès à des ressources permettant d'améliorer les produits et de les diffuser à l'échelle européenne. Il convient de souligner qu'outre le marché tricolore, l'Espagne, le Royaume-Uni et la Belgique sont déjà couverts par Fidcar.

 

FranceProNet pour le sur-mesure

 

Avec FranceProNet, MotorK renforce sa présence sur le territoire. L'agence toulousaine fondée par Gilles Battan apporte son lot de clients parmi lesquels figurent des groupes tels que Eden Auto, Sipa (dont VPN), Jean Lain Occasions, Gueudet ou encore Bernard. Ces distributeurs viennent s'ajouter aux groupes Vauban, Dubreuil, Guyot, Jean Lain et Rouyer (pour Autobonplan) qui ont déjà signé avec l'italien. Surtout FranceProNet va permettre de compléter le portefeuille de solutions avec une capacité à concevoir des sites internet sur-mesure pour répondre aux demandes très spécifiques.

 

"Nous avons trois axes de croissance : horizontal, vertical et international. FranceProNet et Fidcar sont des exemples de mouvements horizontaux et verticaux, explique Jean-Pierre Diernaz, vice-président de MotorK. Notre ambition reste de devenir le leader européen des solutions digitales et notre progression doit être à la fois organique, externe et structurelle. Dans ce dernier domaine, nous poursuivons nos investissements. En France, MotorK a recruté des formateurs et des responsables de la satisfaction client pour accompagner nos clients concessionnaires au quotidien".

 

Lire aussi : Speedy veut améliorer sa e-réputation avec Fidcar

 

Outre Fidcar et FranceProNet, MotorK vise une troisième entreprise. Il s'agit de Dapda, une agence digitale espagnole constituée d'une soixantaine de collaborateurs. Concurrente du groupe italien, cette agence va lui permettre d'augmenter sa part de marché sur le territoire.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle