S'abonner
Services

Le réseau autoroutier français prêt pour l'électrification de masse

Publié le 21 juillet 2021

Par Jean-Baptiste Kapela
3 min de lecture
Enedis et RTE ont étudié les impacts techniques et économiques d'un réseau de recharge de véhicules électriques sur les autoroutes de France. Les deux sociétés concluent que la mise en place de ces bornes ne pose pas vraiment de problème.
À l’heure actuelle, ce sont plus de 500 000 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables qui circulent sur le territoire.
À l’heure actuelle, ce sont plus de 500 000 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables qui circulent sur le territoire.
  Face au raz-de-marée de véhicules électrique qui déferlera sur les routes françaises d’ici 2035, Enedis et le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) se sont posés une question simple : le réseau de recharge autoroutière est-il prêt à encaisser économiquement et techniquement le choc dans les quinze prochaines années ?   Les deux entreprises ont présenté une étude et les conclusions sont positives : “les appels de puissance, les extensions et adaptations des réseaux ne présentent pas de défis techniques particuliers ni d’enjeux financiers importants au regard de ceux dédiés à la tr[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle