S'abonner
Services

Gefco rachète les 75 % de l'actionnaire russe

Publié le 1 avril 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le logisticien a annoncé avoir validé un plan de rachat des actions détenues par les Chemins de Fer Russes (RZD), société soumise aux sanctions économiques à la suite du conflit ukrainien. La transaction devrait être réalisée d'ici la mi-avril 2022. Ensuite, Gefco devrait passer dans le giron de CMA CGM.
Gefco rachètera les 75 % de RZD d'ici au 11 avril 2022.
Gefco rachètera les 75 % de RZD d'ici au 11 avril 2022.

Depuis le début du conflit ukrainien et l'adoption de sanctions à l'égard de la Russie, le dossier était sur la table à Bercy. Il trouvera prochainement une issue. Vendredi  1er avril 2022, le groupe Gefco a annoncé, par voie de communiqué, avoir validé un plan de rachat des actions détenues par Les Chemins de Fer Russes (RZD). Ce partenaire devenait gênant dès lors qu'il a été listé parmi les sociétés visées par des sanctions internationales.

 

Si les autorités s'accordent à dire que ces sanctions ne devraient pas avoir d'impact sur Gefco, qui est une société indépendante enregistrée en France, une clarification était nécessaire. Le directoire du groupe a donc pris la décision de reprendre les parts de RZD, actionnaire à 75 % de l'entreprise de logistique automobile et de biens de consommation. Une opération qui devrait être bouclée autour du 11 avril prochain, a-t-il été expliqué dans le communiqué.

 

A lire aussi : Gefco France expérimente le biogazole pour le transport de voitures

 

La direction n'a pas souhaité faire plus de commentaire sur le sujet pour le moment. Le groupe présidé par Luc Nadal assure une présence sur les cinq continents avec 11 500 employés dans 47 pays. Il y a près d'un an, en juin 2021, RDZ et Stellantis avaient annoncé la mise en vente de Gefco. Aucun repreneur n'est allé au bout de la démarche. En revanche, le logisticien a fait main basse sur XPAuto, le britannique spécialisé dans les services automobiles intégrés.

 

Mais les choses pourraient changer rapidement. En effet, une fois la sortie de l'actionnaire russe réalisée, Gefco devrait être repris par la CMA CGM, pour environ 450 millions d'euros, selon nos confrères des Echos.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle