S'abonner
Services

Car History consolide ses positions en France

Publié le 21 octobre 2022

Par Gredy Raffin
5 min de lecture
Pour la première fois, Car History participe au salon Equip Auto. L'éditeur vient présenter son offre de solutions digitales à destination des services après-vente des concessions. Un environnement que va découvrir le réseau Honda.
L'intégralité du réseau Kia en France utilise maintenant Car History.

Le dernier concessionnaire Kia a signé. Car History peut donc désormais se targuer d'équiper l'intégralité du réseau de la marque sud-coréenne en France. Une conquête qui aura pris plus de trois ans à l'éditeur de solutions de gestion des clients de l'après-vente. Une expérience qu'il vient partager à Equip Auto 2022, salon auquel il participe pour la première fois.

 

Fort de cette présence dans le réseau tricolore de Kia, Car History a pu pousser les développements à la demande du constructeur et selon ses propres inspirations. "La direction de la filiale peut maintenant profiter d'outils déployés à l'échelle nationale pour mesurer sa performance ou conduire des campagne marketing", explique Virginie Baire, la cofondatrice de Car History.

 

A lire aussi : Car History étend sa solution marketing à la vente de véhicules

 

En premier lieu, Kia a pu institutionnaliser le carnet d'entretien électronique. Il s'est également agit de mettre en œuvre un outil de marketing après-vente direct, d'avoir des rapports pour suivre les activités pièces de rechange et services, de disposer d'une solution de supervision des campagnes de rappel par numéro de châssis et de moderniser les prestations d'assistance.

 

Arrêtons-nous sur ce dernier point. En la matière, Car History a créé un environnement numérique par lequel Kia France, Mondial Assistance et MSX peuvent communiquer directement et en temps réel. Ainsi, lorsqu'un client tombe en panne, une décision peut être prise en connaissance de cause pour orienter le dépanneur vers la concession la plus indiquée. Les lieux de résidence et d'entretien, tout comme le niveau de charge à l'atelier ou encore l'état du stock de pièces disponibles sont autant d'éléments considérés pour formuler une recommandation.

 

Introduction chez Honda

 

Des développements logiciels dont les équipes de Car History se félicitent. Il est clair dans la politique de l'entreprise que l'enrichissement de la solution continue de prendre le pas sur les prétentions commerciales. Et Virginie Baire d'insister : "nous tenons à prendre le temps de pousser l'expérience de nos clients installés au lieu de chercher à multiplier les incursions". Il n'empêche que le téléphone sonne et que les contrats tombent.

 

Preuve en est, la relation naissante avec Honda France. Après 5 moins de pilotage de Car History dans quelques concessions du réseau, la solution entame un déploiement sur l'ensemble du territoire en couvrant, cette fois-ci, les activités d'après-vente automobile et moto.

 

A lire aussi : Éditeurs de logiciels : la bataille des titans dans la distribution automobile

 

Une entrée chez Honda qui va se remarquer. Comptant parmi l'une des dernières à recourir majoritairement au papier pour communiquer avec ses clients, la marque nippone concrétise ce partenariat avec le lancement de Honda Digital Reminder, soit une dématérialisation complète des canaux d'échanges d'informations entre les concessionnaires et les propriétaires de véhicules. Une révolution doublée d'une autre nouveauté majeure : Car History automatisera la mise à jour du fichier client central avec les données du DMS. Un rythme qui passera alors de mensuel à quotidien.

 

Les résultats n'ont pas tardé à se faire ressentir. Sur la phase de pilotage, orchestrée de mai à septembre 2022, les concessionnaires sont parvenus à accroître de 18 % le chiffres d'affaires issus des opérations de révision. "Honda est en train de préparer les visuels pour constituer une bibliothèque d'images et nous pourrons alors proposer aux distributeurs une boîte à outils marketing destinée à concevoir les campagnes", révèle alors Virginie Baire.

 

Focus sur la qualité des données

 

Equip Auto permettra-t-il d'avoir quelques nouvelles touches ? C'est tout l'intérêt. En attendant, l'avenir proche de Car History s'écrit à l'étranger. Beaucoup en français, un peu en espagnol. En effet, à la faveur d'une collaboration fructueuse avec le groupe GBH (Bernard Hayot), l'éditeur a été amené à équiper des points de vente Kia au Maroc et se tourne vers les sites Hyundai du distributeur à La Réunion. En parallèle, Kia Espagne a validé le déploiement de la solution.

 

Pour ce qui a trait aux prochains développements, Car History se concentre sur la collecte et la vérification de données des clients pour améliorer la performance marketing des responsables après-vente. Ce qui aboutit notamment à la création d'une application mobile initiée chez GBH au Maroc et à importer en France.

 

A lire aussi : Cosmobilis intègre Bee2Link et va distribuer le chinois BYD

 

Au travers de celle-ci, les propriétaires de voitures pourront, entre autres, stocker leurs documents de facturation à la sortie de l'atelier et renseigner leur kilométrage. L'application servira de canal de communication directe bidirectionnelle. Ce sera ainsi un service du quotidien et rapport d'historique à la revente.

 

"La transmission d'informations d'un propriétaire au suivant se fera uniquement en concession pour sécuriser le processus. Un moyen pour nos clients de s'assurer un contact avec le nouvel acquéreur", explique-t-on dans l'équipe de Virginie Baire.

 

Et de transaction il sera bientôt question chez Car History. Des innovations à trouver chez Kia. L'éditeur s'est rapproché de la captive de la marque pour que les données de financement s'ajoutent à la fiche de chaque client. Alors, par le biais de l'application mobile, les concessionnaires pourront formuler des offres de reprises avant le terme du contrat de location. Un sujet sur lequel Virginie Baire pourra en dire plus dans quelques mois.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle