S'abonner
Distribution

Trois projets de croissance externe pour le groupe Vulcain

Publié le 8 avril 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
A l’occasion du salon de Lyon, où le groupe Vulcain était présent avec Suzuki, Kia, Mazda et Volvo, Jean-Pierre Rinaudo, son président, a fait un point sur les défis et projets du moment.
Jean-Pierre Rinaudo, président du groupe Vulcain.
Jean-Pierre Rinaudo, président du groupe Vulcain.

"Le groupe Vulcain est un groupe heureux." Le message de Jean-Pierre Rinaudo est clair. Le départ de Vincent Girerd, ex-directeur général du groupe, la vente des affaires Toyota de Saint-Etienne et de Roanne (42) à Erik Chopard, ou encore la vente, plus tôt en 2021, d’Opel Lyon (69) à la filiale Stellantis & You ne doivent pas être vus comme un signal de désengagement. D’aucuns diraient qu’il s’agit de "la respiration naturelle" d’un groupe. 

 

D’autant que Jean-Pierre Rinaudo met immédiatement en avant des développements réalisés il y a peu comme l’ouverture de Vulcain Mobilités à Lyon ou le rachat, finalisé en janvier 2022, de trois sites Kia, Mazda et Honda à AVD (Auto Vienne Distribution) à Vienne, Bourgoin-Jallieu (38) et Annecy (74). Le président annonce même trois projets de croissance externe dans les mois à venir. "Ce sera dans notre périmètre géographique existant" lance-t-il simplement. Il n’a pas voulu en dire plus, ni les marques concernées. 

 

A lire aussi : Le groupe Vulcain lance Vulcain Ecomobilité 

 

Le groupe s’est également développé avec le groupe Geely puisqu’en plus de Volvo, Vulcain assure aussi l’après-vente de Lynk & Co dans le région mais a également pris le panneau de LEVC, la marque du groupe chinois qui fabrique les taxis londoniens 100 % électriques et un VUL sur la même base technique. "On s’intéresse aussi à Lotus", explique Jean-Pierre Rinaudo, puisque la célèbre marque britannique est également la propriété de Geely. 

 

Plus largement, le président juge que "l’année 2021 a été plutôt bonne avec une rentabilité correcte compte tenu du marché. Nous avons également consolidé nos positions sur l’immobilier." Ainsi sur le dernier exercice, le groupe Vulcain, qui compte environ 700 salariés, a atteint un chiffre d’affaires de 315 millions d’euros, grâce à la vente de 9 850 VN, 6 400 VO et 1 004 motos neuves et 550 d’occasion. 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle