S'abonner
Distribution

Livecars et Carrefour s'unissent autour de la voiture d'occasion

Publié le 15 octobre 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
La plateforme de diffusion d'annonces de VO, portée par le groupe Reworld Media, a été retenue par Carrefour dans un plan stratégique d'ouverture aux activités de vente automobile. Livecars fournit la technologie et Carrefour, l'audience qualifiée.
Chaque mois, les annonces VO de Livecars seront visibles par les 18 millions de visiteurs uniques du site de Carrefour.
Chaque mois, les annonces VO de Livecars seront visibles par les 18 millions de visiteurs uniques du site de Carrefour.

Les hypermarchés ont peut-être trouvé la solution pour prendre part au commerce de véhicules en France. Le 15 octobre 2021, le groupe Carrefour a révélé avoir noué un accord avec Reworld Media qui prend la forme d'une passerelle technologique entre le site internet de l'enseigne et Livecars, la plateforme de diffusion de petites annonces.

 

De manière concrète, Livecars va devenir la plateforme de référence pour l'ensemble de l'univers de Carrefour en France. Un mode opératoire pour lequel a été calibrée la solution créée il y a tout juste un an par Amaury D'Alès. "Nous avons déporté notre site vers la plateforme occasion de Carrefour et nous allons produire du contenu pour attirer les consommateurs", explique ce dernier. Les deux partenaires prennent en charge l'implémentation et la supervision des interfaces digitales des intervenants tiers au rang desquels les clients trouveront CGI pour le financement, Stampyt pour la photo, Rapid RTC pour le chat, Autorigin pour l’historique des voitures.

 

Ce rapprochement doit profiter, en premier lieu, aux distributeurs professionnels, les seuls autorisés à diffuser des annonces sur Livecars. Ce qui avait valu à la filiale de Reworld Media d'être référencée par KeplerVO dès novembre 2020. Carrefour va mettre à disposition sa base de données de consommateurs pour cibler au mieux les potentiels acheteurs. L'enseigne aux quelque 870 magasins dans l'Hexagone s'appuie sur une DMP (data management plateform) comprenant un grand nombre d'informations sur une clientèle composée en majorité de personnes catégorisées CSP+.

 

Service après-vente en 2022

 

Les concessionnaires et distributeurs indépendants pourront pousser leur stock VO de tout âge. Livecars assurera la validation des messages promotionnels. Carrefour garantira pour sa part un trafic mensuel de 18 millions d'internautes. Rappelons que Livecars recense 31 millions de visiteurs uniques à ce jour. Les deux entreprises ont un point commun, celui d'organiser et d'animer des événements digitaux à des fins commerciales. L'audience de Carrefour sera exposée à l'offre de VO que les concessionnaires voudront lui confier.

 

A lire aussi : Leboncoin ajoute l'historique des véhicules et la garantie panne mécanique

 

Le modèle économique de Livecars demeurant le même, à savoir une rémunération à la performance. "En moyenne, un lead qualifié est monnayé 30 euros, explique Amaury D'Alès, nous partagerons cette somme avec Carrefour". Le contrat signé va s'étendre sur 5 années. Période au terme de laquelle il sera possible de renouveler les accords. A noter qu'à partir du premier trimestre 2022, les concessionnaires pourront se servir de ce canal pour promouvoir des services après-vente. "Tout est pensé pour les aider, les équipes de Carrefour ont compris qu'elles pouvaient jouer un rôle crucial dans l'atteinte des objectifs", s'enorgueillit le fondateur de Livecars.  

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle