S'abonner
Distribution

Le groupement des agents Citroën prend sa communication en mains

Publié le 28 octobre 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Avec 1 630 spots à la télévision et une campagne digitale, le groupement national des agents Citroën (GNAC) veut mettre en valeur le professionnalisme de ses adhérents.
Le GNAC va apparaître dans 1 630 spots TV et va lancer une large campagne digitale.
Le GNAC va apparaître dans 1 630 spots TV et va lancer une large campagne digitale.

On n'est jamais mieux servi que par soi-même. Cet adage est peut-être celui qui a conduit le GNAC, le groupement national des agents Citroën, à s'engager dans une vaste campagne de communication durant cet automne 2021. Rappelons que le GNAC représente de 67 % auprès du réseau des réparateurs agréés Citroën.

 

Ainsi, le GNAC va apparaître 1 630 fois sur l'antenne de LCi en parrainant des émissions phares de la chaîne que sont "le fil de l'info" ou "24H Pujadas". "Il est important de se démarquer du paysage commercial et après-vente de la marque, explique Denis Baeza, président du GNAC. Les clients doivent nous reconnaître en tant qu’agent Citroën. Nous identifier comme des professionnels de proximité et de service, soucieux de les rassurer par l’expertise de notre métier."

 

A lire aussi : Les agents à la croisée des chemins ?

 

Cette offensive à la télévision est accompagnée d'une campagne digitale avec un effort sur le référencement en ligne grâce à une action avec Google Adwords. "Jusqu’en fin d’année, les internautes verront leurs recherches en matière d’entretien, de réparation ou d’achat (VN comme VO), orientées en priorité vers le réseau des agents Citroën grâce à l’application "trouver mon agent Citroën". En complément, des bannières Google Display seront affichées sur les principaux sites Internet", explique le groupement.

 

"Il est fort probable que nous réitérions les communications dans le futur. Nous pensons qu’il est indispensable que tous les confrères agents nous rejoignent pour être encore plus représentatifs", souligne le groupement.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle