S'abonner
Distribution

Glinche Automobiles change de dimension

Publié le 22 novembre 2023

Par Gredy Raffin
4 min de lecture
Le groupe originaire du Mans (72) nourrit l'ambition de franchir un cap sur le marché des voitures d'occasion. Pour y parvenir, Glinche Automobiles multiplie les investissements comme ce centre de reconditionnement tout juste ouvert au siège.
Glinche Automobiles centre de reconditionnement
Glinche Automobiles vient de bâtir un centre de reconditionnement, à Ecommoy (72), sur le site du siège de l'entreprise. ©Le Journal de l'Automobile

Ce sera la nouvelle pierre angulaire du groupe. Glinche Automobiles souhaite prendre un virage et pour l'aborder, le distributeur installé au Mans (72) vient de bâtir un centre de reconditionnement des voitures d'occasion. Et l'enseigne qui vend aussi bien à particulier qu'à professionnel a vu les choses en grand.

 

Le centre a été érigé sur le site du fief. Pour lui donner toute sa dimension, la famille Glinche a fait l'acquisition d'un terrain de dix hectares. La voirie a été modifiée par la mairie d'Ecommoy pour permettre un accès spécifique aux camions de transport de véhicules. La logistique doit être sans accroc autour de cette structure calibrée pour traiter 10 000 unités par an à terme.

 

A lire aussi : Starterre lance sa marketplace BtoB baptisée Caméléon

 

Glinche Automobiles a investi pour traiter tous les types de véhicules. D'où l'aménagement d'une cabine Carlab de 20 m3. "Nous ne sommes que deux en Europe à en disposer, affirme Julien Barreau, le directeur général. Nous pourrons donc prendre en photo des utilitaires de grande taille et des véhicules de loisirs".

 

Dans cette infrastructure confiée à Maud Glinche, il s'agira, d'une part, d'exécuter des préparations de voitures neuves avant la livraison aux clients particuliers et professionnels. Mais, d'autre part, le centre, combiné à l'historique garage AD Expert de la famille mancelle, permettra aussi des remises en état de voitures d'occasion sur les plans esthétique et mécanique. Cas échéant, des partenaires locaux interviendront sur des tâches spécifiques.

 

Contrat avec Tesla

 

L'unité de préparation et de reconditionnement fait partie intégrante de la stratégie d'avenir de Glinche Automobiles. Au point que la direction entend en faire un centre de profit et non de coût. "Et pour cause, nous allons le positionner comme un argument pour devenir un partenaire des acteurs qui ont besoin de solutions dans notre région", explique encore Julien Barreau durant la visite des lieux.

 

L'entreprise familiale se compose désormais de trois lieux stratégiques. Il y a naturellement le hall commercial emblématique, le centre de préparation qui jouxte alors le quartier général et le point de vente Sport & Prestige inauguré lui aussi à la rentrée 2023. "Nous ne serons plus simplement Glinche Automobiles, mais le Groupe Glinche Automobiles, fournisseur de diverses solutions de mobilité", clame Lucas Glinche, le responsable de la boutique dédiée aux voitures d'occasion haut de gamme.

 

A lire aussi : ATB Auto étend ses capacités de stockage de voitures d'occasion

 

Et cette projection prend la forme d'autres concrétisations. Glinche Automobiles a trouvé récemment un accord avec Tesla. Le distributeur manceau se fera le relai de l'offre de la marque américaine. "À notre connaissance, nulle autre enseigne n'est encore parvenue à un tel niveau de relation. Cela nous donne un avantage concurrentiel sur notre territoire", se réjouissent à l'unisson les frères Christophe et Hervé Glinche, les codirigeants. Il nous appartient de leur apporter satisfaction pour que cela perdure".

 

Entité de LLD

 

Les Tesla ne seront jamais vendues. Les clients pourront souscrire un contrat de location. Pour se faire, la famille mancelle fait appel à une des autres structures sorties de terre en 2023. Imaginée pour proposer des flottes de voitures en location, En Route Michel (en référence au fondateur de l'entreprise, Michel Glinche) va porter les contrats des Tesla mises à la route. Ceux-ci courront de trois à cinq ans et généreront des voitures d'occasion à terme.

 

Plus largement, En Route Michel a été alimenté par un parc conséquent de véhicules. Le catalogue se compose notamment d'un choix de véhicules utilitaires pour attirer les professionnels. Le parc d'Ecommoy en regorge. "Nous avons l'un des stocks les plus conséquents de toute cette partie ouest de la France, où pourtant les acteurs ne manquent pas. Cela témoigne de notre volonté de croître rapidement sur différents segments des VUL", glisse le directeur général.

 

Le distributeur manceau s'est constitué un important stock de VUL. ©Le Journal de l'Automobile

 

La crise sanitaire et ses répercussions ont mis à mal les chiffres du distributeur. En conséquence, il a perdu plus du quart de ses volumes au fil de la période. Le procès perdu contre Stellantis dans l'affaire des voitures neuves vendues hors réseau n'a pas aidé non plus. Mais la direction entrevoit de belles perspectives de rebond avec tous ces projets interdépendants.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle