S'abonner
Distribution

En reprenant Parot, Tressol-Chabrier intègre Ford et se lance dans le camion

Publié le 3 mai 2024

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Avec le rachat du groupe Parot qui vient d'être finalisé, Tressol-Chabrier se renforce massivement dans le sud-ouest de la France. Le groupe de distribution intègre Ford dans son portefeuille de marques et s'ouvre au commerce de poids lourds.
Parot Tressol-Chabrier
NDK, la maison mère de Tressol-Chabrier, est le nouvel actionnaire majoritaire du Groupe Parot, avec 77,67 % des actions. ©Parot

La cession du groupe Parot au groupe Tressol-Chabrier est désormais effective. Alexandre Parot, ancien président de l'entreprise éponyme, qui a quitté ses fonctions le 30 avril 2024, a annoncé par voie de communiqué que "le groupe Parot annonce la finalisation définitive du transfert du bloc majoritaire groupe Parot, au prix de 8,83 euros par action, à NDK, la maison mère du groupe Tressol-Chabrier. NDK devient, à compter de ce jour, le nouvel actionnaire majoritaire de Groupe Parot avec 77,67 % des actions détenues".

 

Comme nous le rappelions en décembre 2023, ce rachat permet non seulement au groupe présidé par Didier Chabrier de se développer sur de nouveaux territoires, mais également d'intégrer Ford dans son vaste portefeuille multimarque. Pour rappel, le groupe Tressol-Chabrier se positionne à la 14e place du classement des cent premiers distributeurs en 2023.

 

Cette acquisition est donc une opportunité pour le groupe, dont le siège se situe à Perpignan (66), d'étendre son rayonnement en Nouvelle-Aquitaine, région où il était absent jusqu'à présent.

 

Une première dans le camion

 

Elle va également lui permettre de récupérer une activité dans le poids lourd et le véhicule industriel, secteur dans lequel le groupe est totalement novice. Le groupe Parot est en effet distributeur des marques Iveco et MAN. Il opère également dans le machinisme agricole et industriel avec Granalu, ZF et Kässbohrer.

 

En 2023, le groupe Parot avait commercialisé 3 800 VN dont 3 500 Ford et 300 Mazda et 6 500 VO dont 3 500 à particuliers. Il a également mis à la route 2 500 VI. Avec cette prise d'intérêt, le groupe Tressol-Chabrier pourrait alors s'approcher des 30 000 VN et 30 000 VO par an et dépasser le milliard d'euros de chiffre d'affaires.

 

En 2023, le distributeur bordelais, qui figure parmi les dix premiers distributeurs Ford de France, avait réussi à retrouver des couleurs avec un chiffre d'affaires de 385,5 millions d'euros, en croissance de 11 %. Ces résultats avaient été portés par toutes les activités du distributeur, aussi bien les ventes de véhicules particuliers et d'utilitaires, que celles liées à l'après-vente.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle