S'abonner
Distribution

Emil Frey France adopte un biocarburant pour le transport vers les CRVO

Publié le 31 mars 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
En accord avec ses partenaires BCAuto Enchères et 2L Logistics, le groupe Emil Frey France a acté l'utilisation systématique du biocarburant Pur-XTL dans les camions assurant la logistique vers les centres de reconditionnement des VO (CRVO).
La mesure prise par Emil Frey France et ses partenaires vise à économiser 1 440 tonnes de carbone lié au transport des VO dès 2023.
La mesure prise par Emil Frey France et ses partenaires vise à économiser 1 440 tonnes de carbone lié au transport des VO dès 2023.

Tordre le cou aux critiques en construisant une chaîne logistique plus vertueuse. Ainsi peut-on résumer la dernière initiative d'ampleur prise par le groupe Emil Frey France. Avec l'accord de ses partenaires BCAuto Enchères et 2L Logistics, le fondateur de l'enseigne CRVO a fait le choix de généraliser l'emploi de biocarburant dans les camions assurant le transport des véhicules d'occasion vers les centres de reconditionnement.

 

Cette mesure a pour but de réduire l'impact environnemental de l'activité. Dans le cas présent, les camions exploités par 2L Logistics auront du Pur-XTL dans le réservoir. Il s'agit d'un carburant alternatif de type biogazole. Produit à partir de matières premières résiduelles comme les huiles alimentaires usagées et les graisses animales, il abaisse de 90 % les émissions de CO2, de 65 % celles de particules fines (PM), de 24 % celles de monoxyde de carbone (CO) et de 37 % celles d’oxydes d’azote, d'après les estimations.

 

"Le respect de l’environnement et la frugalité énergétique sont des prérequis au développement industriel de notre Groupe. Notre implantation nationale et l’expansion de nos CRVO nous engagent. Les solutions innovantes et la technologie participent à notre volonté d’améliorer sans cesse notre démarche RSE", s'est exprimé par voie de communiqué, jeudi 31 mars 2022, Hervé Miralles, président d’Emil Frey France.

 

A lire aussi : Emil Frey France ouvre son usine VO de Lens

 

Cette initiative, inédite en France, s'inscrit dans la continuité de tests grandeur nature qui ont été effectués sur le chaîne logistique du CRVO d’Ingrandes (86) avant d’être déployés à l’ensemble des sites opérationnels. En 2022, 63 000 véhicules d'occasion devraient passer par les centres de reconditionnement d'Emil Frey France et BCAuto Enchères. Pour traiter ce volume, les prévisions tablent sur 550 000 km à parcourir par les camions. Avec l'emploi du Pur-XTL, 2L Logistics économisera 570 tonnes de carbone au global sur la période.

 

Compte tenu de la montée en puissance progressive programmée des CRVO, les économies, en 2023, seront d’autant plus conséquentes. La prévision passant à 1,290 million de km parcourus sur l'année, le carburant plus écologique permettrait une économie de 1 440 tonnes de carbone. Et Charly Guillaume, directeur plaque CRVO, de rappeler d'autres mesures adoptées : "les technologies les plus innovantes utilisées sur les CRVO permettent la diminution de 18 % de la consommation de gaz, 30 % d’économie de peinture et de vernis, le recyclage de 80 % des eaux de lavage et la récupération des eaux de pluie et enfin la pose d’ombrières photovoltaïques sur les places de parking extérieur".

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle