S'abonner
Distribution

Bodemer ouvre une concession BYD à Brest

Publié le 27 février 2024

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Responsable de la distribution de la marque chinoise dans l'ouest de la France, le groupe Bodemer vient d’ouvrir, après Rennes (35), un point de vente BYD dans la ville de Brest (29).
Bodemer BYD
De gauche à droite : Benoit Briard, directeur développement du groupe Bodemer, Thibaud Carissimo, directeur général adjoint du groupe Bodemer, Manon Daher, directrice générale adjointe du groupe Bodemer, Antoine Bourdy, responsable développement commercial Electrick Auto et Jean-Briac Dalibard, responsable des relations presse BYD France. ©Bodemer

Après Rennes (35), le groupe Bodemer vient d'installer la marque chinoise BYD dans la ville de Brest (29).

 

La concession est située au 47 rue de Keranfurust et propose un showroom, dans lequel figureront six modèles exposés, ainsi qu'un atelier après-vente. Le tout sur 400 m2.

 

Pour faire tourner ce site, le groupe breton a recruté trois personnes, un gestionnaire d'agence, un commercial et une secrétaire.

 

A lire aussi : BYD commercialisera une nouvelle marque en France

 

Cette représentation de la marque chinoise est placée dans la société Electrik Automobile et les activités liées aux marques historiques du groupe que sont Renault, Dacia et Alpine, regroupées dans BodemerAuto.

 

Rappelons que le groupe Bodemer a la responsabilité de la distribution de BYD dans l'ouest de la France, donc gageons que les ouvertures de sites BYD ne sont pas terminées.

 

"Le profil des clients de BYD est assez éclectique, indique Thibaud Carissimo, codirecteur général du groupe Bodemer. Nous avons une partie d'entre eux qui vient d'une marque concurrente chinoise et qui n'est pas satisfaite de leurs produis, mais avec laquelle la vente est plus difficile à concrétiser, car le positionnement prix n'est pas tout à fait le même. En parallèle, nous avons beaucoup de clients Tesla qui recherchent un meilleur rapport qualité/prix."

 

"Le taux de conversion est assez élevé. Un tiers de nos clients a déjà un véhicule électrique, les deux tiers sont des « primo-accédants », poursuit-il. Au sein de la gamme BYD, ce sont pour l'instant l'Atto 3, le SUV du segment C et la Seal, berline du segment D qui disposent de la faveur des clients.

 

Quant à l'image de la marque, "elle ne semble pas être un frein", observe Thibaud Carissimo. "Le fait qu'un groupe comme le nôtre, qui dispose d'une certaine notoriété dans la région, commercialise une marque chinoise, rassure nos clients. Et lorsqu'ils apprennent que BYD est le premier constructeur de batteries au monde et se positionne dans le top 10 des constructeurs à l'échelle internationale, ils sont encore plus confiants", complète-t-il.

 

Le réseau français de BYD s'appuie sur de grands noms de la distribution tels que BYmyCAR, Maurin, Kroely, SIPA et Emil Frey France. (avec Christophe Bourgeois)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle