S'abonner
Distribution

AD dote son réseau d'une plateforme occasion

Publié le 14 décembre 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Avec AD Occasion, l'enseigne de réparation embarque son réseau national dans le commerce de véhicules de seconde main. Au travers d'une plateforme digitale unique, les réparateurs disposeront d'un stock virtuel de milliers de voitures.
L'ambition est de convaincre plus de 50 % des réparateurs AD de rejoindre la plateforme AD Occasion.
L'ambition est de convaincre plus de 50 % des réparateurs AD de rejoindre la plateforme AD Occasion.

Alors que Norauto se désengage du secteur, le réseau AD renforce ses investissements dans le commerce de véhicules de seconde main. La direction nationale a annoncé, mardi 14 décembre 2021, le lancement de la plateforme AD Occasion, par laquelle chaque adhérent va accéder à une place de marché de plus de 3 000 produits disponibles à la vente. Un projet mené en collaboration avec Car Group, partenaire de longue date de la franchise.

 

"Le développement d’une offre de véhicules d’occasion au sein du réseau AD était un des engagements de notre plan Préférence 2022, rappelle Eddy Albert, responsable national des réseaux mécaniques véhicules légers de l'AD. Nous avons travaillé ensemble pour co-construire une offre qui réponde à la fois aux garages qui ont déjà cette activité VO et ceux qui voulaient la développer. La vente de VO est un marché porteur, avec AD Occasion nous avons l’ambition de faire du VO une activité indissociable de la réparation mécanique." La franchise estime à 30 % environ la part de ses réparateurs qui commercialisent des véhicules d'occasion en France et souhaite embarquer plus de 50 % d'entre eux avec ces nouvelles dispositions.

 

A lire aussi : 1807 Mobility Groupe et Point S deviennent partenaires

 

Interfacée avec ADMS 360 et Autossimo, la plateforme fonctionne à la fois comme un canal d'achat sécurisé et comme un outil de gestion de l'activité commerciale, depuis la réception des opportunités jusqu'à la livraison. Adossé au site internet AD.fr, dont l'agencement a été repensé pour faciliter la recherche multicritère aux quelque 250 000 visiteurs uniques mensuels, AD Occasion apparaîtra en marque blanche de sorte que les véhicules puissent être présentés directement sur les pages locales des réparateurs.

 

Au-delà de l'espace virtuel, AD Occasion instaure un principe de certification dans le réseau. Les véhicules vendus feront l'objet de 110 points de contrôle avant d'être livrés. En pratique, les consommateurs trouveront soit des véhicules de moins 7 ans ou 120 000 km avec une révision de moins de 6 mois ou des produits de moins de 10 000 km avec une garantie de 6 mois, sinon des occasions de moins 3 ans ou 60 000 km avec une révision de moins de 3 mois ou de moins de 5 000 km avec une garantie de 12 mois. En partie grâce à Car Group, le réseau AD associera à cette vente de VO tous les services complémentaires avec la reprise, le financement, la carte grise, la livraison du véhicule dans tous les lieux de représentation de l'enseigne.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle