S'abonner
Data Center

Porté par les VO récents, le marché bondit de 6,2 % en Espagne

Publié le 10 juin 2024

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Les données rapportées par les distributeurs montrent que le marché des voitures d'occasion a connu une belle croissance en mai 2024. La raison est à chercher du côté des modèles très récents, sur fond d'évolution de la législation européenne.
Le marché VO espagnol a progressé en mai 2024
Le marché espagnol des voitures d'occasion est sous l'influence des modèles les plus récents. ©Le Journal de l'Automobile

Le marché des voitures d'occasion a le vent en poupe en Espagne. D'après la Ganvam, l'association des distributeurs automobiles, 181 695 remises à la route ont été enregistrées en mai 2024. En comparaison à l'an passé, ces ventes réalisées sur tous les canaux ont augmenté de 6,2 %.

 

Les analystes observent le même phénomène qu'en avril dernier. À savoir que les voitures d'occasion très récentes ont été le moteur de cette performance. Selon les chiffres officiels, les produits âgés d'un à trois ans ont augmenté de 55,5 % en mai, à 17 305 unités. Ce même segment connaît plus largement une évolution positive de 40 % environ depuis le début de l'année.

 

A lire aussi : En Espagne, le marché continue sa progression

 

Pour les associations professionnelles du secteur, l'application du règlement GSR II à compter du 7 juillet prochain, est la première cause de ce mouvement des clients vers les véhicules récents. Cela "stimule le renouvellement des gammes et génère une offre intéressante de modèles répondant à la précédente réglementation, que les distributeurs écoulent à des prix abordables", peut-on lire dans la note de synthèse de la Ganvam.

 

D'aucuns voient dans cette conjoncture un levier évident de rajeunissement du parc roulant. D'ailleurs, en mai, les transactions de modèles d'occasion âgés de dix à quinze ans ont reculé de près de 12 %.

 

Attrait pour les retours de locations

 

Depuis le début de l'année, le marché espagnol des voitures d'occasion enregistre une hausse de 10 %, pointant à 856 950 unités à fin mai. Au cours du dernier mois, les données montrent que les véhicules d'occasion provenant de la location de voitures ont été ceux qui ont le plus augmenté. Le bilan fait mention de plus de 78 % de croissance, avec 13 643 remises à la route. Ce qui porte le score total à 56 485 depuis janvier, soit +28,7 %. Les VO issus de la LLD progressent de 15,2 % en mai et de 24,6 % au terme des cinq premiers mois.

 

En ce qui concerne les sources d'énergie, les transactions de véhicules d'occasion diesel ont augmenté de 4,8 % depuis le début de l'année. Les véhicules à essence, quant à eux, augmentent de 10 % depuis le début de l'année, avec un total de 316 690 voitures revendues.

 

Du côté du segment des voitures électriques d'occasion, il est resté dans le vert, avec une augmentation de 58,7 % par rapport à la même période de l'année précédente, atteignant 6 976 transactions. Avec 8 521 unités au compteur depuis le début de l'année, les hybrides rechargeables d'occasion ont augmenté les ventes de près de 76 %.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle