S'abonner
Data Center

Les professionnels du VO continuent de reprendre des parts de marché

Publié le 6 juillet 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Au terme du premier semestre 2022, les professionnels de la seconde main reviennent à une pénétration de 35,9 % des immatriculations selon AAA Data. Face à une activité en nette perte de vitesse, les points de vente font de la résistance.
Le canal BtoC a totalisé 981 912 VO durant le premier semestre 2022, soit 35,9 % des immatriculations.
Le canal BtoC a totalisé 981 912 VO durant le premier semestre 2022, soit 35,9 % des immatriculations.

Alors que le marché des véhicules d'occasion ne parvient pas à rebondir et achève le semestre 2022 sur une perte de 12,4 % de volume, à quelque 2,732 millions d'unités, il apparaît que les professionnels réussissent à tirer leur épingle du jeu.

 

Selon AAA Data, le canal du BtoC a totalisé 981 912 livraisons durant la première moitié de l'année. Autrement, les professionnels ont limité la casse avec un recul de "seulement" 8,7 % par rapport à l'an passé. En comparaison, le canal du CtoC accuse -14,3 %, à 1 750 861 cessions

 

De fait, les revendeurs sous panneau ont continué de reprendre des parts de marché. A l'issue du semestre, ils ont été à l'origine de 35,9 % des immatriculations de véhicules d'occasion. Il y a un an, cette pénétration était encore de 34,5 % en raison d'une dynamique alors plus favorable aux concrétisations entre particuliers.

 

Relatif maintien du cœur de marché

 

Clairement – et sans surprise – les VO les plus récents sont loin de soutenir les volumes. Les VO de moins d'un an, en point de vente, régressent de 17,5 %, à 113 767 unités. Ceux de 1 an font pire avec une chute de 20 %, à 88 792 unités.

 

Le cœur du segment se tient mieux. Avec 339 681 unités au compteur, les VO de 2 à 5 ans en boutique rendent 5,1 %, tandis que ceux de 6-10 ans concèdent 4,5 %, à 190 642 unités. Si les consommateurs boudent les produits de 11-15 ans (-12,1 %, à 140 155 unités), ils ont presque maintenu à flot le matériel plus âgé (-0,3 %, à 108 875 unités).

 

Pour le CtoC, il y a un coup d'arrêt. 552 956 VO de plus de 16 ans se sont échangés durant la période, soit -2,7 % sur an. Autrement, les reculs sont tous à deux chiffres et plus la catégorie de véhicules est récente, plus elle soufre. Si bien que le segment des voitures de moins d'un an a connu une dégringolade de 45,9 %, avec un cumul de 52 769 immatriculations, d'après AAA Data.

 

Retrouvez les statistiques mensuelles dans la rubrique Data Center.

 

 

Juin  2022 Jan. à  Juin 2022
   Canal Age Volume % %Var Volume % %Var
BtoC < 1 an 16 303 3,6 -37,4 113 767 4,2 -17,5
1 an 17 308 3,8 -13,3 88 792 3,2 -20,0
2 à 5 ans 56 668 12,5 -22,7 339 681 12,4 -5,1
6 à 10 ans 33 394 7,4 -10,0 190 642 7,0 -4,5
11 à 15 ans 23 505 5,2 -14,9 140 155 5,1 -12,1
16 ans et + 18 398 4,1 -1,1 108 875 4,0 -0,3
Total 165 576 36,5 -18,3 981 912 35,9 -8,7
CtoC < 1 an 7 579 1,7 -58,3 52 769 1,9 -45,9
1 an 7 846 1,7 -26,6 44 859 1,6 -38,0
2 à 5 ans 43 825 9,7 -26,9 271 157 9,9 -19,7
6 à 10 ans 60 154 13,3 -20,5 359 238 13,1 -17,2
11 à 15 ans 77 969 17,2 -14,0 469 882 17,2 -11,9
16 ans et + 90 634 20,0 -4,3 552 956 20,2 -2,7
Total 288 007 63,5 -17,7 1 750 861 64,1 -14,3
Total   453 583 100 -17,9 2 732 773 100 -12,4
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle