S'abonner
Data Center

Le marché italien a gagné 10,6 % en janvier 2024

Publié le 8 février 2024

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Les immatriculations vont bon train en Italie. En janvier 2024, 141 946 voitures neuves ont été mises à la route, soit 10,6 % de plus que l'an passé. Le canal des particuliers est aligné sur cette tendance avec une progression de 10,2 %, à 88 083 livraisons.
Marché italie
Sur un marché italien en hausse de 10,6 %, les livraisons de PHEV ont fondu de 33,1 % en janvier 2024. ©Stellantis/Alfa Romeo

Une nette croissance pour entamer l'année. Le marché italien des voitures neuves a bouclé le mois de janvier en progression de 10,6 %, à 141 946 livraisons, selon le bilan officiel qui a été publié.

 

Une première indication de tendance qui conforte l'Unrae dans ses prévisions. L'union des marques étrangères estime le potentiel du marché italien à 1,6 million d'immatriculations en 2024. Un volume qui serait en hausse de 2,1 % par rapport à 2023, mais toujours 16,5 % en-dessous du rythme de 2019.

 

A lire aussi : Un marché allemand contrasté en janvier 2024

 

Le canal des particuliers s'est orienté à la hausse en janvier passé. 88 083 Italiens ont pris possession d'une nouvelle voiture, soit 10,2 % de plus qu'un an plus tôt. Les loueurs longue durée ont également gagné en volumétrie avec 30 406 unités (+4,8 %).

 

Les constructeurs ont réduit la voilure sur les véhicules de démonstration (-5 %, à 11 357 unités), mais ils ont accéléré sur le canal de la location courte durée. 4 653 voitures de plus se sont ajoutées au score de l'an passé pour atteindre 6 170 livraisons en 2024 (+306,7 %).

 

Les Italiens boudent les voitures rechargeables

 

"Les craintes d'une attente préjudiciable pour le marché, pointe Michele Crisci, semblent confirmées par le fort ralentissement non seulement de la prise des commandes, mais aussi des immatriculations de voitures BEV et PHEV, qui se sont arrêtées en janvier à 2,1 % de pénétration pour les BEV et à 2,8 % pour les PHEV, souligne le président de l'Unrae. En effet, la part conjuguée de 4,9 % des voitures rechargeables est la plus faible depuis janvier 2021.

 

Factuellement, les chiffres montrent que les livraisons de PHEV ont fondu de 33,1 % en janvier 2024, à 4 105 unités. Celles des voitures électriques ont reculé de 10,8 %, à 2 984 unités. À l'inverse, les autres formes d'électrification ont bien fonctionné.

 

A lire aussi : En Italie, le marché VN grimpe de 19 % en 2023

 

Les Italiens ont pris en main 54 752 hybrides (+14,8 %). Cela se décompose en 39 568 voitures mild-hybrid (+12,7 %) et 15 184 exemplaires full hybrid (+20,4 %). De manière globale, les voitures hybrides ont représenté 38 % du marché de janvier.

 

Avec 43 681 livraisons au tableau, les moteurs essence ont gagné 27,2 % sur un an. Les alternatives GPL ont, quant à elles, crû de 16,5 %, à 15 587 unités. En revanche, le diesel continue de disparaître doucement du paysage. 22 755 voitures alimentées au gazole ont pris la route en janvier, soit 8 % de moins que l'an passé.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle